Blagues Blondes

C'est une blonde, une brune, et une rousse qui chantent devant un miroir... Tout à coup le miroir dit :
- Dites-moi ce que vous pensez sur vous, si ce que vous ditez est faux, je vous aspire !!!

La rousse s'avance et dit:
- Je pense que je suis la plus intelligente !
Le miroir l'aspira.

La brune s'exclama :
- Je pense que je suis la plus belle !
Le miroir l'aspira.

La blonde claironna :
- Je pense que...
Le miroir l'aspira...

L'alcooltest - Blondes - 21/06/2013

Un gendarme arrête une conductrice blonde :
- Permis de conduire s'il-vous-plait !
- C'est quoi le permis ?
- (soupir) Le papier rose !
- Ah oui,... voici.
- Présentez moi maintenant votre assurance.
- C'est quoi l'assurance ?
- (soupir) Le papier vert !
- Ah oui... voici.

Ensuite le gendarme se touche la braguette par inadvertance et la blonde s'exclame :
- Oh non....pas encore l'alcootest !!!

Petit service - Blondes - 03/07/2013

Une blonde pulpeuse sonne à la porte de son voisin de palier.

- Bonjour monsieur, j'ai une envie folle de m'amuser, de m'éclater et de boire du champagne... Vous êtes occupé ce soir ?
- Non, bien sûr que non ! répond le voisin tout émoustillé.
- Alors vous pouvez garder mon fils ?

Un aveugle rentre dans un bar de lesbiennes. Il se dirige vers le comptoir et commande un verre. Au bout d’un moment il crie à la serveuse :
- Hé, tu veux que je te raconte une blague salace sur les blondes ?

Le bar devient silencieux, puis une voix s’élève :
- Avant que vous racontiez votre histoire vous devez savoir que la serveuse est blonde, que la videuse à l’entrée est blonde et que je suis moi-même une blonde ceinture noire de karaté. La fille à côté est blonde et championne de boxe française. La fille de l’autre côté est aussi blonde, et catcheuse professionnelle. Alors, voulez-vous toujours raconter votre blague ?
- En fait non, dit l’aveugle, j’ai pas envie de l’expliquer 5 fois !

Une blonde va chez le médecin. Celui-ci, voyant l’état de sa patiente, lui demande:
- Où avez-vous mal ?

Et l’autre lui rétorque:
- Quand j’appuie ici, ça me fait mal, et là aussi, et encore là.

Au bout de deux minutes le médecin lui dit:
- Ce n’est pas grave je pense vous avez le doigt cassé !