Blague : Lunettes ou lentilles ?

C’est un inspecteur de police qui fait passer un entretien d’embauche à trois blondes en vue de trouver la prochaine inspectrice.

Il regarde la première blonde avec dépit et lui montre une photo :
- C’est un suspect, regarde bien sa photo pendant 30 secondes et dis-moi comment tu le reconnaîtrais dans la rue ?

La blonde répond :
- Facile il n’a qu’une oreille.

Le visage de l’inspecteur se défait :
- Normal qu’il n’ait qu’une oreille, la photo est de profil.

Il se tourne maintenant vers la deuxième blonde et lui montre la même photo.
- Facile il n’a qu’un œil.

Le policier commence à s’énerver :
- Normal qu’il n’ait qu’un œil et qu’une oreille il est de profil.

Il se retourne vers la troisième blonde et lui lance :
- Réfléchis bien avant de dire une connerie. Comment reconnaîtrais-tu le suspect ?

La blonde un peu paniquée réfléchit avant de lancer un :
- Facile, il porte des lentilles de contact.

Le policier n’était pas au fait de cet indice et se précipite donc pour voir le dossier et vérifier l’information. Le suspect portait en effet des lentilles de contact. Il retourne vers la blonde, très surpris et lui demande :
- Comment as-tu su qu’il portait des lentilles ?

- Facile avec un œil et une oreille il ne pouvait pas porter de lunettes.

D'autres blagues pour la catégorie Blondes

Une blonde a accepté récemment un travail de bureau. Sa première tâche fut de sortir pour aller chercher du café. Empressée de montrer son mérite à ses nouveaux patrons, elle prit un gros thermos et se rua vers le restaurant. Elle tendit le thermos afin de le faire voir à la serveuse, et elle demanda :
- Est-ce assez gros pour contenir 6 tasses de café ?

La serveuse regarda le thermos et lui répondit :
- Ça semble contenir à peu près 6 tasses.
- Bon tant mieux répliqua la blonde dans un soupir de soulagement avant de continuer :
- Alors donnez-moi en 3 normaux, 1 noir, 2 décaféinés.

C'est 2 blondes qui discutent dans un vestiaire après une séance d'aérobic… C'est le moment de prendre la douche après l'effort. La première demande alors :
- Tu peux me prêter ton shampoing s'il-te-plait ?
- Bien sûr mais pourquoi tu n’utilises pas le tien ?

La première lui répond :
- C’est écrit sur le flacon : pour cheveux secs. Et les miens sont mouillés.

Une blonde voulait vendre sa vieille voiture, mais elle avait beaucoup de difficultés, car sa voiture avait 280 000 kilomètres au compteur. Après maintes réflexions, elle décide de demander conseil à une amie brune.

La brunette lui dit :
- Es-tu prête à faire quelque chose d'illégal ?
- Oui, je veux la vendre à tout prix.
- Tu vas aller voir mon ami Joe le mécanicien. Il va mettre ton compteur à 30 000 kilomètres.

La blonde va voir Joe, et, Joe remet le compteur à 30 000 kilomètres. Quelques jours plus tard, la brunette demande à la blonde :
- Alors as-tu vendu ton auto ?
- Es-tu folle ! Maintenant qu'elle a 30 000 kilomètres, je la garde !!!

C'est un petit garçon qui rentre de l'école en pleurant. Sa mère au cheveux peroxydés le prend dans ses bras et lui demande gentiment :
- Qu'as-tu mon petit garçon à pleurer comme ça ?
- J'ai eu un zéro en géographie.
- Pourquoi ?
- Je ne savais pas où était le Portugal.
- Tu ne sais pas ? Quel idiot, passe moi la carte de France.

Et la mère cherche, cherche ...
- Bon dieu, elle n'est pas assez précise, passe-moi la carte de la région.
Et la mère cherche, cherche ...
- Elle est nulle cette carte, passe-moi la carte du département.
Et la mère cherche, cherche ...
- Bon sang ... ça ne peut pas être si loin le Portugal, la femme de ménage est portugaise, elle vient travailler tous les jours à vélo.

Deux blondes décident de s’inscrire dans le club de vélo local. C’est aujourd’hui leur première sortie. Au bout d’un moment, l’une d’elles s’arrête, descend de son vélo et dégonfle les pneus.

- Mais qu’est ce que tu fais? demande l’autre.
- Ben, ma selle était trop haute alors je dégonfle les pneus pour baisser un peu.

L’autre blonde descend alors de son vélo, enlève sa selle puis son guidon, met le guidon à la place de la selle et la selle à la place du guidon.

- Et toi, qu’est ce que tu fais ?
- T’es vraiment trop bête, je préfère rentrer à la maison.