Blague : Six petits chatons


Six petits chatons - Enfants - 24/09/2013

Le jour de la rentrée, un petit arrive a l’école en larmes. La maîtresse s’approche de lui :
- Qu’est-ce qu’il y a mon petit ?
- OUIIN ! Ce matin maman est allée noyer les 6 petits chats qui viennent de naître !
- Oui bien sur c’est triste, mais il ne faut pas pleurer
- Mais si, maman m’avait promis que c’est moi qui irait les noyer !

D'autres blagues pour la catégorie Enfants

Marion et ses parents sont en promenade dans une région de Savoie. Parvenue dans un petit village de montagne, la famille à très soif et le papa propose de s’abreuver à la fontaine. Sur cette fontaine est indiquée sa date de construction : 1621.

Marion regarde la gravure avec inquiétude et demande :
- Papa tu es sûr qu’elle n’est pas périmée cette eau ?

Les Saint-Bernard - Enfants - 10/07/2013

Une très belle femme se ballade avec deux chiens de montagne énormes et magnifiques. Un petit garçon passe par là, s'arrête net devant ses chiens, la bouche ouverte, reste en admiration pendant un long moment devant les animaux. La dame lui demande :
- Tu veux caresser mes deux Saint-Bernard ?

Le petit garçon lui répond :
- Oui, je veux bien, mais moi, c'est Gaétan, pas Bernard !


Histoire de bottes - Enfants - 12/05/2014

C'est l'histoire vraie d'une institutrice de dernière année de maternelle, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde ... Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.

Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :
- Elles sont à l'envers, maîtresse.
La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds... Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds

Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants :
- C'est pas mes bottes.

A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant... Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.

Elle dit alors :
- Bon, allez, on les enlève.

Et elle se met à nouveau au boulot. Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :
- C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre.

Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes. L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi. Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :
- Où sont tes gants?

Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :
- Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes.

Un petit garçon demande à son père :
- Papa, combien coûte un mariage ?

Le père répond :
- Je ne sais pas fiston, je paie encore.

La maîtresse explique :
- Louis XVI a été guillotiné pendant la Révolution.
Aurélie, dis-moi qu’elles en ont été les conséquences ?
- Ben, il est mort.