Blague : Une 16 s'il vous plait


Un homme rentre dans un bar. "Une 16 s'il vous plaît".

La serveuse : "Une 1664 ?". L'homme: "Non une 16 pour m'asseoir conasse".

D'autres blagues pour la catégorie Alcool

Je voudrais partager mon expérience avec vous, et cela a un rapport avec l'alcool au volant. L'autre soir, je suis allé avec des amis pour prendre quelques verres. À la fin, j'ai perdu le compte du nombre de verres de capirinha, mojitos, et autres whiskys que j'ai pu avaler.

Me rendant compte que j'étais ivre, j'ai fait quelque chose que je n'avais jamais fait avant dans ma vie : j'ai laissé la voiture et j’ai pris un bus ! Croyez-moi, je suis rentré en toute sécurité, sans le moindre problème.

Ce qui m'a surtout fait le plus plaisir, c'est que je n'avais jamais conduit un bus auparavant

Un homme entre dans un café, s'installe au comptoir et attend le patron qui est absent. Au bout d'un quart d'heure, il va voir dans l'office et, ô surprise, découvre le patron avec la serveuse en train de faire crac-crac.

Il fait demi-tour sur la pointe des pieds, puis va voir dans la salle du restaurant si quelqu'un peut le servir… Re-stupéfaction, il y a là la patronne et le commis de cuisine en train de faire leur petite affaire…

Écœuré, il quitte l'établissement et, sur le trottoir, voit un chien et une chienne également très occupés. Une idée lui vient alors. Il prend le chien et la chienne et les pose sur le comptoir. Le patron, qui est revenu à son poste, s'en étonne :
- Qu'est-ce qui vous prend ?
- Rien… C'est juste votre enseigne qui était tombée.


L'alcool est comme Activia : c'est actif à l'intérieur et ça se voit à l'extérieur.

Je ne bois jamais à outrance, je ne sais même pas où c'est.

C'est en buvant n'importe quoi que l'on chope n'importe qui !

La pression, il vaut mieux la boire que la subir.

Jésus changeait l'eau en vin. Tu m'étonnes que 12 mecs le suivaient partout.

Je n'ai jamais abusé de l'alcool, il a toujours été consentant.

Dans une boite, un homme veut draguer une fille. Il s'approche d'elle en lui disant timidement:
- Je vous offre un verre ?
- Quoi ? Vous me prenez pour une prostituée ?

L'homme s'en va honteux et quelques personnes autour le regardent. Il décide de rattraper la situation et retourne vers la fille :
- Excusez-moi, vous m'avez mal compris, je voulais juste vous offrir un verre...
La fille hurle :
- Quoi ? Vous me prenez encore pour une prostituée ?


Toute la salle regarde le pauvre homme qui, rouge de honte, retourne s'asseoir. A ce moment là, la fille arrive vers lui et lui dit calmement :
- Pardon pour tout à l'heure, je suis psy et j'avais pour but d'étudier le comportement de quelqu'un face à mon agression dans cette soirée. Maintenant, si vous voulez, on peut boire un verre.
L'homme se lève et hurle :
- Quoi ? 1000 euros la totale !

La théorie du mouton - Alcool - 02/01/2013

Un troupeau de moutons ne peut se déplacer qu'à la vitesse du mouton le plus lent.
Quand le troupeau est pourchassé, ce sont les plus lents et les plus  faibles qui sont attaqués en premier. Cette sélection naturelle est bonne pour le troupeau en général, parce  que la vitesse du troupeau augmente à mesure que les plus lents et les plus  faibles sont éliminés.

De la même façon, le cerveau humain ne peut fonctionner plus vite que ses cellules les plus lentes.
Comme on le sait aujourd'hui, la consommation d'alcool détruit les  cellules du cerveau.

Naturellement ce sont les cellules les plus les lentes et les plus  faibles qui sont détruites en premier. On peut donc en déduire qu'une consommation de bière élimine les cellules les plus faibles, rendant ainsi notre cerveau de plus en plus  performant.

Ce qui explique pourquoi on se sent toujours un peu plus intelligent après 2 ou 3 bières.