Blague : La hyène ensanglantée


C’est une hyène couverte de sang qui revient en zigzaguant à sa grotte et se pose pour piquer un petit somme.

Mais les autres hyènes, réveillées par l’odeur du sang, la harcèlent pour savoir où elle en a tant trouvé.
– Oh non ! Laissez-moi dormir ! Gémit la hyène ensanglantée
– Non ! Dis-nous où tu as eu tout ce sang ! hurlent les autres.

Finalement, la hyène ensanglantée cède et dit aux autres de la suivre. Après dix minutes de course silencieuse dans la nuit noire, elles plongent dans une vallée, puis dans une forêt. Et à l’entrée d’une clairière elle leur dit :
– On y est, vous voyez cet arbre là-bas ?
– Oui! Oui! crient les autre hyènes, la salive à la bouche.
– Eh ben, moi je l’avais pas vu…

D'autres blagues pour la catégorie Animaux

Calembour animalier - Animaux - 04/03/2013

Quels sont les deux animaux les plus dangereux ?


La tortue parce qu'elle tord et elle tue et le serpent parce qu'il serre et il pend.

Calembour félin - Animaux - 12/10/2013

Un chat drague :
- Nous sommes félins pour l’autre !


C’est un fou qui pose des mouchoirs sur une table.
Un autre arrive et lui demande :
- Qu'est-ce que tu fais ?
- Je mets des mouchoirs pour éloigner les hippopotames !
- Mais il n'y a pas d'hippopotame ici !
- Bah ! C'est normal puisque j'ai mis des mouchoirs !

==========

Un chameau dit à un dromadaire :
- Comment ça va ?
- Bien, je bosse, et toi ?
- Je bosse, je bosse !

==========

Que dit une vache qui voit un gant dans un champ ?
- Tiens, un soutiens-gorge !

C’est deux serpents qui se télescopent  en plein milieu de la forêt tropicale.
- Aïe ! s’écrie le premier. Vous pourriez faire un peu attention ! Vous venez de me marcher sur le pied !
- Mais les serpents n’ont pas de pieds… répond l’autre.

Et il s’en va en haussant les épaules...

Remède de cheval - Animaux - 05/11/2013

A la ferme, le cheval est malade. Le vétérinaire dit au paysan :
- Je lui injecte un remède et si dans trois jours il ne s'est pas remis, il faudra l'abattre.

Le cochon qui a tout entendu, dit au cheval :
- Lève-toi ! Mais le cheval est trop faible pour se lever.
Le deuxième jour le cochon dit :
- Lève-toi vite !" . Le cheval est toujours aussi faible.
Le troisième jour le cochon dit :
- Lève-toi sinon ils vont t'abattre !. Alors dans un ultime effort, le cheval se lève.

Heureux du résultat, le paysan dit :
- Faut fêter ça, tuons le cochon !