Blague : 20 ans plus tard


20 ans plus tard - Couple - 07/08/2014

Une femme se réveille pendant la nuit et constate que son mari n’est pas au lit. Elle enfile son peignoir et descend voir où il est. Elle le trouve dans la cuisine, assis devant une tasse de café. Il paraît bouleversé et fixe le mur. Elle le voit essuyer une larme comme il avale une gorgée de café.

- Qu’est-ce qui ne va pas chéri ?

Le mari lève les yeux de son café, il lui demande solennellement:
- Tu te souviens il y a 20 ans, quand on s’était donné rendez-vous, tu n’avais alors que 16 ans ?

- Oui je m’en souviens, répond-elle.

Le mari fait une pause, les mots lui viennent difficilement.
- Te souviens-tu que ton père nous a surpris allongés à l’arrière de la voiture ?

- Oui je m’en souviens, dit la femme en s’asseyant à ses côtés.

Le mari continue :
- Te souviens-tu, quand il a pointé son flingue sur ma tempe et qu’il a dit : ou tu épouses ma fille, ou je t’envoie en tôle pour 20 ans.

- Je m’en souviens aussi, répond-elle doucement.

Il essuie une autre larme et dit :
- J’aurais été libéré aujourd’hui !

D'autres blagues pour la catégorie Couple

Après quinze ans de mariage et de fréquentes disputes, un couple se décide à consulter un conseiller conjugal. L'épouse se lance immédiatement dans une longue tirade passionnée, elle détaille chaque petit problème de couple survenu pendant ces quinze années.

Et encore, et encore, et encore : il ne m'aime plus, il me néglige, il me laisse seule, il ne me donne pas d'affection, etc., etc. et les galipettes n'en parlons même pas...

Finalement, après l'avoir patiemment écoutée, le thérapeute se lève, fait le tour de son bureau, il demande à la femme de se lever et il l'embrasse longuement, avec fougue et passion... et puis il la renverse sur son bureau, lui soulève la jupe et la prend langoureusement.

La femme, enfin silencieuse, se rassied calmement, l'air béat, comme sur un nuage.
- Voilà , dit le thérapeute au mari, ce dont votre épouse a besoin, chaque jour. Et j'insiste : chaque jour de la semaine ! Sommes-nous bien d'accord ?
Le mari, après quelques instants de réflexion :
- Du lundi au vendredi, pas de problème, je peux vous l'amener ici chaque matin, mais le weekend-end... Je fais du vélo !

Economies en vue - Couple - 15/11/2013

Un lord anglais annonce à son épouse pendant le dîner :
- Ma chère, comme vous le savez, nos revenus ne sont plus ce qu’ils étaient. II va nous falloir réduire sérieusement notre train de vie. Si vous appreniez à faire la cuisine, nous pourrions nous séparer de la cuisinière !
- Et vous, mon cher, si vous appreniez à faire crac-crac, nous pourrions nous séparer du chauffeur !


Un couple a une fuite d'eau dans la cuisine :
- Chéri le robinet fuit ! change le joint
- Pas le temps, et j'suis pas plombier !

Le lendemain :
- Tu penses au robinet qui fuit ?
- Pas ce soir et j'suis pas plombier !
Le jour suivant :
- Tiens, le robinet ne fuit plus ?
- Non le voisin est venu le réparer
- Ah.. et il t'a demandé quoi pour le service ?
- Que je lui fasse un gâteau ou une gâterie.
- Ah.. et tu lui as fait quoi ?
- Une gâterie.
- Espèce de S.... tu pouvais pas lui faire plutôt un gâteau
- J'suis pas pâtissière moi !

C'est l'histoire de deux jeunes mariés, quelques mois après le mariage. L'air préoccupé, la jeune épouse invite son mari à se confier :
- Je sais que tu as connu pas mal d'autres femmes dans ta vie, dit-elle, mais j'aimerais que tu me dises combien il y en a eu vraiment...
Son époux lui répond :
- Écoute, je ne voudrais pas t'énerver tu sais. Tu devrais te contenter de savoir qu'il y en a eu quelques unes, c'est tout.

Mais comme toujours, mue par une curiosité irrésistible, la femme insiste. Et pour avoir la paix, le mari finit par céder :
- Alors voyons, réfléchit-il à haute voix, il y a eu la première, la deuxième, la troisième, la quatrième, la cinquième, toi , la septième, la huitième...

Dilemne - Couple - 10/02/2013

Un homme rentre de voyage d'affaire, un jour plus tôt. Il est tard et il prend un taxi. Près de la maison, il demande au chauffeur s'il veut être témoin parce qu'il pense que sa femme le trompe et qu'elle est en ce moment avec son amant.

Ce dernier accepte, contre 150 €. Ils entrent sans bruit, ouvrent doucement la porte de la chambre, le mari allume la lumière et enlève la couverture du lit. Il découvre sa femme avec l'amant. Hors de lui, il sort un pistolet et le braque contre la tête de l'amant.

Sa femme hurle :
- Ne tire pas, ne tire pas ! Je t'ai menti ! Je n'ai pas hérité l'argent de ma tante...
C'est LUI qui a acheté la Ferrari que je t'ai offerte, notre yacht aussi, la maison au bord du lac et tous les billets des grands matchs auxquels tu assistes ! Il paye même nos impôts !

Le mari désemparé, baisse le pistolet et se tourne vers le chauffeur de taxi :
- Tu ferais quoi à ma place?
- Moi ? Je remettrai la couverture pour qu'il ne prenne pas froid