Blague : Les abeilles et le veau


Un Parisien a repéré une maison de campagne dans le Limousin et s'apprête à l'acheter lorsqu'il voit des ruches au fond du champ. Il dit alors au paysan-vendeur :
- Vous comprenez, j'ai des enfants et je ne peux pas me permettre de leur faire prendre le risque de se faire piquer par une abeille ! Il faudrait enlever les ruches !

Le paysan répond ouvertement :
- Mes abeilles n'ont jamais piqué qui que ce soit ! Tenez, je vous propose un truc, je vous attache tout nu à l'arbre pendant une heure et si une seule abeille vous pique, la maison je vous la donne !

Le type se dit qu'une heure, c'est vite passé et que le jeu en vaut la chandelle. Une heure après, le paysan retourne voir le Parisien et le voit tout pâle, fatigué, épuisé... et s'écrie :
- Non di diou !!! Elles vous ont piqué ?
- Oh non! répond le Parisien. Elles ont été sympas les abeilles mais le petit veau, dites-moi, il y a longtemps qu'il a perdu sa mère ?

D'autres blagues pour la catégorie Animaux

Mouton hygiénique - Animaux - 14/02/2013

C'est une éléphante qui en conseille une autre :
- Oh ben quand t'as tes ragnagnas, fais comme moi, mets un mouton !

Discussion de poules - Animaux - 05/07/2013

Deux poules discutent :

- Comment vas-tu ma cocotte?
- Pas très bien. Je crois que je couve quelque chose !


C’est une hyène couverte de sang qui revient en zigzaguant à sa grotte et se pose pour piquer un petit somme.

Mais les autres hyènes, réveillées par l’odeur du sang, la harcèlent pour savoir où elle en a tant trouvé.
– Oh non ! Laissez-moi dormir ! Gémit la hyène ensanglantée
– Non ! Dis-nous où tu as eu tout ce sang ! hurlent les autres.

Finalement, la hyène ensanglantée cède et dit aux autres de la suivre. Après dix minutes de course silencieuse dans la nuit noire, elles plongent dans une vallée, puis dans une forêt. Et à l’entrée d’une clairière elle leur dit :
– On y est, vous voyez cet arbre là-bas ?
– Oui! Oui! crient les autre hyènes, la salive à la bouche.
– Eh ben, moi je l’avais pas vu…

C’est une dame qui vient d'acheter un perroquet et commence à lui apprendre à parler.
Le perroquet vole au-dessus d’une plaine de jeux. Il entend :
- Grosse vache !

Il retient ça dans sa tête. Ensuite il vole au-dessus d’un match de football. Il entend :
- 2:1 à côté.

Il le retient. Il poursuit son vol jusqu'à un aéroport et il entend des gamins dire :
- Le gros Jumbo à atterri.

Il retourne chez sa maitresse et lui dit:
- Grosse vache !
Sa maitresse est furieuse et lui lance son assiette. L'assiette est tombée à coté du perroquet. Il dit :
- 2:1 à coté.
Sa maitresse, rouge de colère, sort du bain et glisse sur ses fesses. Le perroquet dit :
- Le gros Jumbo à atterri.

Histoire vraie arrivée sur le vol Seattle - San Francisco.

Une vieille femme prend le vol pour se rendre à San Francisco. Suite à un incident en cours de route, l' avion est détourné vers Sacramento. Le commandant de bord explique qu'il y aura un arrêt, et si des passagers voulaient descendre de l' avion, ils pourront remonter à bord dans 50 minutes...

Tout le monde descend de l' avion, sauf une dame qui est aveugle. Un des pilotes l'avait remarquée parce que son chien-guide se reposait tranquillement sous le siège en face d'elle pendant tout le vol. Le pilote s' approcha d' elle, et l' appelant par son prénom, lui demanda :
- Kathy, nous sommes à Sacramento pendant presque une heure. Voulez-vous descendre et vous dégourdir les jambes ?
La dame aveugle répondit :
- Non merci ! Mais peut-être que Fido voudrait se dégourdir les pattes.

Toutes les personnes dans la zone d' embarquement s’ arrêtèrent subitement quand, en tournant la tête, ils virent le pilote sortir de l'avion avec un chien-guide d' aveugle …

Le pire, le pilote portait des lunettes de soleil !

Les passagers se sont éparpillés. Certains ont essayé de changer d'avion, d’autres de compagnie aérienne…