Blague : Oreilles de femme


Oreilles de femme - Femmes - 26/08/2013

Un homme décide de se faire greffer des oreilles. Quelque temps plus tard, lors de la visite de contrôle, il dit à son médecin :
- Docteur, j’ai un souci, je crois que ces oreilles étaient celles d’une femme.

Le lendemain, le chirurgien repasse et lui assure qu’effectivement, ce sont des oreilles de femme.

Le monsieur lui répond alors :
- J’en étais sûr, j’entends tout, mais par contre, je ne comprends plus rien !

D'autres blagues pour la catégorie Femmes

Un couple se réveille comme chaque matin avant de partir travailler. Quelques instants plus tard, la femme prend sa voie la plus douce et dit à son mari :
- Mon Chéri, je viens de faire un rêve incroyable ! Je rêvais que tu m'offrais un collier de perles pour la Saint-Valentin. À ton avis, qu'est-ce que ça peut vouloir dire ?
- Tu le sauras ce soir... répond le mari avec un petit sourire au coin des lèvres.

Et comme annoncé, le soir venu, l'homme rentre du travail avec un petit paquet cadeau. Sa femme, ravie, commence à le déballer, et à l'intérieur, elle découvre... un livre intitulé : "L'interprétation des rêves" !

A l’armée un commandant décide de mettre en situation ses soldats et demande :
- Vous roulez et tout à coup vous vous rendez compte qu’un hélicoptère vous suit. Qu’est-ce que vous faites ?

Un des soldats dit :
- Chef, je cherche un abri.

Un autre dit :
- Chef, je me cache sous la voiture.

Le commandant n’est pas très satisfait des réponses entendues. Et là un troisième prend la parole et dit :
- Chef, je fais comme les femmes : je mets mon clignotant à gauche et je tourne à droite ! Les ennemis n’y verront que du feu !!!


Choisir entre 2 maux - Femmes - 12/03/2013

Un employé de banque reçoit un coup de téléphone de sa femme comme quoi elle a perdu sa carte bleue. Alarmé l'employé modèle consulte le relevé de la carte, mais décide de ne pas faire opposition...

Le voleur dépensait moins que sa femme !

Dans un compartiment de chemin de fer où se trouve déjà un monsieur seul, deux superbes jeunes filles s'assoient en face de lui.

Peu après le départ du train, l’une dit :
- Tu sais, ma chérie, j’ai tellement de frais, je n’y arrive plus ! Je ne sais pas comment je vais arriver à m’en sortir…
- Tu n'a qu'à faire comme moi, dit l’autre. Prends un amant qui te donnera six mille euros chaque mois.
- Mais je ne connais aucun homme qui ait les moyens de le faire !
- Alors, prends-en deux qui te donneront trois mille euros chacun !
- Même trois mille euros, je ne vois pas…
- Alors prends-en quatre qui te donnent 1500 euros chacun !
A ce moment-là le monsieur lève la tête de son livre :
- Écoutez, quand vous en serez à cent euros, je suis d’accord pour faire partie des soixante types…

Charles était célibataire. Il vivait avec son père et travaillait pour l’entreprise familiale. Quand il réalisa que son père malade n’avait plus que quelques mois à vivre et qu’il allait hériter de sa fortune, il décida qu’il devait trouver une femme pour partager sa vie.

A une soirée d’affaires, il remarqua la plus belle femme qu’il n’ait jamais vue. Sa beauté naturelle lui coupait le souffle. Il s’approcha d’elle et lui murmura :
- J’ai peut-être l’air d’un homme ordinaire, mais d’ici quelques semaines mon père va mourir et j’hériterai de 140 millions d'euros.

Impressionnée, la femme demanda sa carte de visite à Charles et, trois mois plus tard elle épousa le père malade !

Moralité : En affaire, les femmes sont bien meilleures que les hommes !