Blague : Défense anti-crocodile


Trois belges sont sur le bord du Nil lorsqu’un crocodile surgit. Deux d’entre-eux lui jettent des cailloux avant de s’enfuir et grimper à un arbre.

Le troisième reste impassible. Alors que le crocodile, furieux et affamé, se rapproche de la rive, ses amis lui crient de s’enfuit, ce à quoi il répond :

-  Ça ne va pas, pourquoi je m’enfuirai ? Il ne m’en veux pas car je n’ai pas jeté de caillou.

D'autres blagues pour la catégorie Belges

Deux belges, se promènent dans un jardin public, quand ils aperçoivent un chien qui est en train de se lécher les parties génitales avec délectation.

Le premier, rêveur, dit :
- J'aimerai bien pouvoir faire ça...
Le second lui répond :
- Ma foi, je veux bien t'aider et le tenir, mais ce serait plus agréable si vous preniez le temps de vous connaître ?

Inauguration - Belges - 17/03/2013

Que fait un belge pour inaugurer sa nouvelle machine à écrire ?

Il coupe le ruban…


Un ventriloque français accompagné de sa marionnette fait son numéro dans un cabaret à Lièges :
- Mesdames et messieurs, avec mon camarade Marcus nous allons vous raconter une histoire belge !
Furieux un spectateur se lève aussitôt :
- Ça va ,les histoires belges, ici vous êtes en Belgique ça suffit !!

Très ennuyé le ventriloque dit :
- Pardonnez-moi je ne pensais pas que ça allait vous contrarier et je...
Le spectateur encore plus furieux :
- Toi tu te tais, c'est au p'tit que je parle !!

Dans un train, les voyageurs s'ennuient. L'un d'eux propose de raconter des histoires drôles pour passer le temps.
- J'en connais une bien bonne... C'est un Belge qui...

Son voisin se lève en protestant :
- Ah non monsieur ! Je suis Belge !
Alors l'autre :
- Ce n'est pas grave, je vais la raconter lentement... !

Les chasseurs belges - Belges - 06/05/2013

Un français se promenant dans une forêt ardennaise tombe nez à nez avec 2 chasseurs Belges. Ces derniers suent sang et eau en tirant un énorme sanglier. Ils profitent de la rencontre pour laisser tomber la bête à terre et souffler un peu.

- Belle bête dit le français.
- Un beau mâle en effet répond fièrement le premier chasseur en s'épongeant le front. Je ne saurais dire combien il pèse une fois, mais il fait pas loin des 180 kg.


Compatissant devant les 2 hommes en nage, le français leur propose :
- Je ne suis pas chasseur, mais il me semble que si vous le tiriez par la tête plutôt que par la queue vous feriez moins d'effort.
- Et pourquoi une fois ? Demande le 2ème chasseur. Et le français explique :
- Parce qu'en le tirant par la tête, vous seriez dans le sens des poils et il glisserait plus facilement.

Bien que dubitatifs, les chasseurs décident d'essayer. Et effectivement l'animal glisse sans difficulté sur les feuilles. Ils remercient le Français d'un large sourire, le salue et reprennent leur route.

Au bout de 10 minutes l'un des chasseurs dit à son compagnon :
- Faut pas dire, mais ces français ils sont quand même intelligents.
- Tu as raison répond son compagnon, maintenant c'est beaucoup moins pénible. Mais le problème c'est qu'on s'éloigne de la voiture.