Blague : Ainsi vont les choses

Ainsi vont les choses - Femmes - 13/03/2013

4 ans : Ma maman peut tout faire !

8 ans : Ma maman sait presque tout !

12 ans : Ma mère ne sait pas vraiment tout.

14 ans : Naturellement, ma mère ne connaît rien à ça.

16 ans : Ma mère ? On ne peut pas vraiment dire qu'elle soit dans le coup

18 ans : Elle ? Oui c'est ma mère... Qu'est-ce qu'elle est vieux jeu !

25 ans : Eh bien, elle s'y connaît peut-être un peu là-dedans.

35 ans : Avant de décider, on va d'abord demander à ma mère.

45 ans : Je me demande ce que maman aurait pensé de ça ?

65 ans : Comme j'aimerai encore pouvoir discuter avec maman...

D'autres blagues pour la catégorie Femmes

Une dame va renouveler son passeport. L'employée administrative de la mairie lui pose des questions réglementaires sur sa famille :
- Combien d'enfants avez-vous ?
- 5 enfants
- Et leurs prénoms ?
– Martin, Martin, Martin, Martin et Martin.
- Mais ils s'appellent tous Martin ? Comment vous faites pour les appeler quand ils jouent tous dehors, par exemple ?
- C'est très simple, je crie Martin et ils rentrent tous.
- Et si vous voulez qu'ils passent à table ?
- Pareil. Je crie Martin et tous se mettent à table.
- Mais, et si vous voulez parler particulièrement avec l'un d'entre eux comment vous faites ?
- Ah ! Dans ce cas là je l'appelle par son nom de famille...

Valérie et Odette sont au restaurant. Le serveur dépose sur leur table deux morceaux de gâteaux un petit et un grand. Valérie dit à sa copine:
- Vas-y sert toi.

Odette donne le petit morceau a Valérie et garde le gros pour elle.
- Franchement lui dit Valérie tu es pas mal impolie !
- Pourquoi ?
- Tu prends le gros morceau et tu me laisse le plus petit !
- Et toi qu'aurais-tu fait à ma place ?
- J'aurais pris le petit et je t'aurais donné le gros.
- Mais de quoi tu te plaints alors ? Tu l'as eu ton petit morceaux !

Une brune arrive à une soirée déguisée habillée seulement d’une paire de gants noirs et d’une paire de chaussures noires. L'organisateur de la soirée est dubitatif sur le déguisement, il lui demande :
- Mais en quoi diantre t'es-tu donc déguisée ?
Et la femme écarte les jambes, lève les bras et répond :
- En cinq de pique !

Un couple se réveille comme chaque matin avant de partir travailler. Quelques instants plus tard, la femme prend sa voie la plus douce et dit à son mari :
- Mon Chéri, je viens de faire un rêve incroyable ! Je rêvais que tu m'offrais un collier de perles pour la Saint-Valentin. À ton avis, qu'est-ce que ça peut vouloir dire ?
- Tu le sauras ce soir... répond le mari avec un petit sourire au coin des lèvres.

Et comme annoncé, le soir venu, l'homme rentre du travail avec un petit paquet cadeau. Sa femme, ravie, commence à le déballer, et à l'intérieur, elle découvre... un livre intitulé : "L'interprétation des rêves" !

Le psychiatre - Femmes - 29/01/2013

Une jeune fille va chez un psychiatre. Quand il la reçoit, il est derrière son bureau en train de lire des papiers. Le psychiatre :
- Déshabillez-vous !
La jeune fille, surprise, rougit, mais commence à ôter sa robe. Le psychiatre s'impatiente :
- Allez, allez, on ne va pas y passer la nuit.
La jeune fille enlève ses bas, hésite encore :
- Allez, allez, enlevez-moi tout ça !

Penaude, elle s'exécute, enlève son soutif et sa culotte. Le psychiatre se lève d'un bond, se déshabille prestement, se jette sur la fille et la baise.

Dix minutes après, il se relève, se rhabille, et dit :
- Bon, maintenant que mon problème est résolu, passons au vôtre.