Blague : Casserole pour l'été

Deux fous se baladent dans la cour de l’asile avec une casserole sur la tête.
- Que c’est lourd ! dit l’un.
- Oh oui, on devrait faire des casseroles en paille pour l’été, répond l’autre !

D'autres blagues pour la catégorie Inclassable

Aides internationales :
- Aides payées par les pauvres des pays riches pour aider les riches des pays pauvres.

Oui chérie ! :
- Gain de temps.

Soutien-gorge :
- Synonyme de flamby. Tu tires la languette et tout tombe.

Je me suis fait un bleu :
- Expression couramment utilisée par Zahia.

La beauté intérieure :
- Concept inventé par les moches pour pouvoir se reproduire.

Péniche :
- C'est oune zizi portugaiche.

Pharmacie :
- Confiserie pour vieux.

Pruneau :
- Synonyme de personne âgée. Qui est ridé et qui fait ch1er.

Où est donc mon Ricard ? :
- Conjonctions de coordination.

Suppositoire :
- Invention qui restera dans les annales.

A suivre...

C'est un braqueur qui arrive dans une banque. Il tient tout le monde en respect avec une arme et exige l'accès au coffre fort. Il ressort quelques instants plus tard avec plusieurs sacs de billets. Il regarde alors un client droit dans les yeux et lui demande :
- "Tu as vu quelque chose ?
Le client répond :
- Oui, vous avez....
Il n'a pas le temps de finir sa phrase qu'il est abattu d'une balle entre les deux yeux.

Le malfaiteur regarde le client à côté de lui droit dans les yeux, et lui repose la même question :
- Tu as vu quelque chose ?
Le client répond :
- Moi, non. Mais ma femme, elle, a tout vu !!

Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi.

Travailler n'a jamais tué personne mais pourquoi prendre le risque ?

Pour vomir, mets un doigt dans la gorge et l'autre dans ton cuI et si ça ne marche pas, inverse.

La lampe torche. Le PQ aussi.

Parler à un c0n, c'est un peu comme se masturber avec une râpe à fromage : beaucoup de souffrance pour peu de résultat

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne.

Après avoir raté son examen, un étudiant demande un entretien à son professeur et lui demande :
- Monsieur, comprenez-vous vous-même quelque chose au sujet de l'examen ?
- Cela va de soi, sinon je ne serais pas professeur.
- Bon, alors j'aimerais vous poser une question. Si vous pouvez me donner la bonne réponse, j'accepte la note insuffisante de mon examen. Si toutefois vous n'y parveniez pas, vous me donnerez un 20/20. D'accord ?
- D'accord. Quelle est la question ?
- Qu'est-ce qui est légal, mais pas logique, logique mais pas légal et en plus, ni logique ni légal ?

Après une longue réflexion et avoir pris en considération toutes les possibilités qui lui venaient à l'esprit, le professeur donne sa langue au chat et change la note de l'étudiant en 20/20.

Étant toutefois frustré, il décide de soumettre la question à son meilleur étudiant. Ce dernier lui répond directement :
- Vous avez 65 ans et vous êtes marié à une femme de 30 ans. Ce qui est légal mais pas logique. Votre épouse a un amant de 25 ans, ce qui est logique mais pas légal. Mais le fait que vous ayez donné un 20/20 à l'amant de votre femme, alors qu'il a raté son examen, ça, ce n'est ni logique, ni légal !

Williams le chef de la garde royale était un officiel a la cour du roi Arthur. Il était obsédé par un fantasme : fourrer son nez dans la voluptueuse poitrine de la jolie reine. Mais il savait que la sanction pour cet acte serait la mort. Un jour, il confia son fantasme à son collègue Emilio, lequel était le médecin personnel du roi. Emilio lui dit :
- Je peux arranger ça, mais j'ai besoin de 2000 pièces d'or pour soudoyer le personnel de chambre de la reine.

Williams le chef de la garde royale accepta sans sourciller. Le jour suivant, Emilio le médecin, fabriqua une lotion grattante et urticante. Il s'introduit dans les appartements de la reine avec la complicité du personnel et en versa un peu dans le soutien-gorge qu'elle prenait un bain. Peu après s'être vêtue, la démangeaison commença et augmenta en intensité dans les heures suivantes.

Après avoir été appelé à la chambre royale, Emilio dit au roi que seule une salive spéciale, appliquée pendant 4 heures, pouvait soigner ce type de démangeaison. Et les tests montraient qu'une telle salive ne pouvait être trouvée que dans la bouche de Williams le chef de la garde royale. Le roi convoqua Williams pour une mission de la plus haute importante...

Celui-ci se mit l'antidote que lui avait donne Emilio dans la bouche et pendant les 4 heures qui suivirent il lécha et suça passionnément les seins magnifiques de sa reine. Satisfait, il retourna dans ses appartements et y trouva Emilio qui l'attendait pour son paiement. Mais Williams refusa de régler Emilio et l'envoya paitre, sachant qu'il ne pourrait jamais rien dire au roi sur cette affaire.

Le jour suivant Emilio rependit une dose massive de la lotion grattante dans le caleçon du roi Arthur. Le roi convoqua Williams le chef de la garde royale...

Morale : mieux vaut payer ses dettes.