Blague : Avant j'étais milliardaire

Un journaliste questionne un millionnaire :

- Comment êtes-vous devenu millionnaire?
- C'est grâce à ma femme que je le suis.
- Ah bon, et qu'étiez-vous avant?
- Milliardaire!

D'autres blagues pour la catégorie Femmes

Guili Guili - Femmes - 14/03/2013

Entre quels orteils les femmes sont-elles les plus chatouilleuses ?

Entre les deux gros.

L'inventeur de la moto Harley Davidson, Arthur Davidson, décède et monte au ciel. À la porte, St Pierre dit à Arthur :
- Vu que vous avez été un homme bon et que vos motos ont changé le monde, votre récompense sera de rencontrer Dieu en direct, sans anges gardiens !

Dieu reconnaît Arthur et commente :
- Ainsi, vous êtes l'inventeur de la moto Harley Davidson
Arthur répond :
- Oui, c'est moi.
Dieu commente :
- Eh bien, il n'y a pas de quoi être fier d'avoir inventé quelque chose qui est instable, fait beaucoup de bruit, pollue outrageusement et coûte une fortune...

Arthur est embarrassé un instant, mais finit par dire :
- Excusez moi, mais vous n'êtes pas l'inventeur de la femme ?
Et Dieu dit :
- Mais oui !

Eh bien, dit Arthur, de professionnel à professionnel, il y a de graves défauts de conception dans votre invention :
1. Il n'y a pas de constance dans le design du pare-choc avant
2. Ça caquette constamment à haute vitesse
3. L'arrière est trop mou
4. L'entrée est placée trop près de la sortie
5. La peinture est à refaire constamment
6. Il y a des fuites tous les mois et je constate aussi que ça pisse trop souvent
7. Et les coûts de maintenance sont vraiment excessifs.

Hummmm, vous marquez des points, là, réplique Dieu ; attendez ! Dieu va sur son ordinateur céleste et tape quelques mots. Il imprime les résultats et il les lit à Arthur :
- C'est vrai qu'il y a des défauts dans mon invention, dit Dieu, mais selon tous les sondages, il y a plus d'hommes qui enfourchent mon invention que la vôtre !

Dans un compartiment de chemin de fer où se trouve déjà un monsieur seul, deux superbes jeunes filles s'assoient en face de lui.

Peu après le départ du train, l’une dit :
- Tu sais, ma chérie, j’ai tellement de frais, je n’y arrive plus ! Je ne sais pas comment je vais arriver à m’en sortir…
- Tu n'a qu'à faire comme moi, dit l’autre. Prends un amant qui te donnera six mille euros chaque mois.
- Mais je ne connais aucun homme qui ait les moyens de le faire !
- Alors, prends-en deux qui te donneront trois mille euros chacun !
- Même trois mille euros, je ne vois pas…
- Alors prends-en quatre qui te donnent 1500 euros chacun !
A ce moment-là le monsieur lève la tête de son livre :
- Écoutez, quand vous en serez à cent euros, je suis d’accord pour faire partie des soixante types…

Deux amies discutent tranquillement dans un café quand l’une d’elles demande :
- Comment fais-tu quand tu ne peux pas combler un trou dans ton budget ?
- Oh ! j’ai une solution qui fonctionne à tous les coups ! Je me dispute avec mon mari et je lui dis que je vais partir vivre chez maman (elle habite à 900 kilomètres) et qu’il retrouvera sa vie d’homme célibataire.
- Oui, et après ?
- Il me donne toujours l’argent pour le voyage !

A l’armée un commandant décide de mettre en situation ses soldats et demande :
- Vous roulez et tout à coup vous vous rendez compte qu’un hélicoptère vous suit. Qu’est-ce que vous faites ?

Un des soldats dit :
- Chef, je cherche un abri.

Un autre dit :
- Chef, je me cache sous la voiture.

Le commandant n’est pas très satisfait des réponses entendues. Et là un troisième prend la parole et dit :
- Chef, je fais comme les femmes : je mets mon clignotant à gauche et je tourne à droite ! Les ennemis n’y verront que du feu !!!