Blague : Lunettes pour les vieux

Une petite fille demande à son grand-père :

- Papy, pourquoi t'as trois paires de lunettes ?
- Ben la première, c'est pour voir de près, et la deuxième c'est pour voir de loin.

- Oui, mais la troisième ?
- Ah ben, celle-là, c'est pour chercher les deux autres.

D'autres blagues pour la catégorie Vieux

Mamie en croisière - Vieux - 08/11/2013

Une dame âgée était appuyée sur la rampe d' un bateau de croisière tenant fermement son chapeau pour qu' il ne s' envole pas dans le vent. Un jeune homme l' approcha et lui dit :
- Pardonnez-moi Madame, je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas mais saviez-vous que votre robe se soulève avec ce grand vent ?
- Oui, je sais, répondit la dame, mais j' ai besoin de mes deux mains pour tenir mon chapeau !
- Mais Madame, vous ne portez pas de culotte et vos parties intimes sont exposées à la vue de tous !

La femme regarda son interlocuteur de haut en bas et répondit :
- Cher jeune homme, ce que vous voyez plus bas date de 75 ans ... et ce chapeau est neuf d' hier !

Deux vieux sont assis sur un banc. Un camion de glace passe devant eux. Un vieux le remarque et dit à l'autre:
- Tiens j'aimerai bien une glace au chocolat.
- Tiens ! Moi aussi, répond l'autre, mais à la vanille
- Ben écoute, je vais nous acheter des glaces
- D'accord... mais tu n'es pas sur que tu devrais le noter sur un carnet, tu sais avec Alzheimer tout ça...
- Penses-tu?! pour acheter des glaces, toi tu la veux à la vanille moi au chocolat, c'est pas bien compliqué.

Le vieux s'en va chercher les glaces, il revient quelque minute plus tard avec un sandwich et une barquette de frite. L'autre lui répond :
- Tu vois! je t'avais bien dit de le noter, t'as oublié!
- Oublié quoi?
- Hé ben! de prendre du ketchup avec les frites!

Douze prêtres étaient sur le point d'être ordonnés. Leur ultime épreuve était de s'aligner entièrement dénudés dans le jardin du couvent tandis qu'une belle fille très jolies, danserait complètement dévêtue devant chacun d'eux.

Chaque futur prêtre avait une clochette fixée à son s... et il était prévu que... quiconque ferait tinter sa clochette pendant qu'elle dansait ne serait pas ordonné parce qu'il n'avait pas atteint un état de pureté spirituelle.

La fille commença à danser devant le premier candidat. Aucune réaction.

Elle procéda ainsi le long de la rangée des candidats prêtres avec la même absence totale de réaction de tous jusqu'au dernier : Yves Pauvre Yves, alors que la fille s'avançait vers lui en dansant, sa cloche sonna si fort qu'elle s'envola dans le jardin et atterrit loin devant lui.

Confus et honteux, Yves s'avança rapidement vers la clochette et se baissa pour la récupérer. C'est à ce moment que toutes les autres clochettes se mirent à carillonner...

Une vieille femme de 90 ans avait décidé qu'elle en avait vu assez et fait assez dans ce monde. Il était temps pour elle de partir.
Mais sa santé était encore bonne, et il ne fallait pas compter sur le destin. Aussi, elle s'était résolu à mettre elle-même fin à ses jours. Parmi toutes les méthodes envisagées, elle avait retenu l'arme à feu. Le pistolet de son défunt mari pourrait enfin servir à quelque chose.

À ce stade de ses résolutions, elle se dit: "Je n'oserais jamais me tirer une balle dans la tête. Je vais plutôt me tirer une balle dans le cœur". Mais problème, où était exactement le cœur ? Comment être certaine de ne pas se rater ?

Alors, innocemment, elle appela son médecin par téléphone pour lui demander quel était l'emplacement exact de l'organe. "Votre coeur est situé environ 5 centimètres sous votre sein gauche" lui dit-il.

Le lendemain, la pauvre veille était admise à l'hôpital pour plaie par balle dans le genou gauche

Trou de mémoire - Vieux - 14/04/2014

A l'hôpital, un vieux monsieur couché dans son lit s'époumone à qui mieux-mieux :
- Le révolver ! ... le bazooka ! ... le canon !... la grenade ! ...

L'infirmière entre précipitamment dans la chambre et l'enguirlande :
- Non, mais ça ne va pas de crier de la sorte ? ! ? ... Mais, c'est quoi cette odeur d'urine ?

Elle soulève les draps et s'aperçoit qu'ils sont complètement mouillés :
- C'est dégoûtant ! Vous auriez dû demander le pistolet...
- Voilà, c'est le mot que je cherchais !