Blague : La peau du chorizo

La peau du chorizo - Etrangers - 08/05/2013

Un mec rencontre une super nana au bois de Boulogne et les choses se passent plutôt bien. La nuit est superbe et le mec entraîne sa compagne dans un bosquet et là... la fille lui dit :
- Oh ! Non. Une autre fois. j'ai mes ragnagnas...
- Ça ne fait rien je mets un préservatif et on y va !


La fille accepte et dès qu'ils ont terminé le mec enlève le préservatif et le balance par-dessus le bosquet où passait un badaud espagnol (de surcroît) qui voyant passer l'objet se précipite, le ramasse, le porte à sa bouche en bougonnant :
- Ils y comprennent rien ces français, dans le chorizo, c'est la peau le meilleur !

D'autres blagues pour la catégorie Etrangers

Héritage corse - Etrangers - 08/05/2014

Sur le point de mourir, un vieux Corse choisit de léguer sa fortune au plus fainéant de ses trois fils qu’il décide de tester. Il demande à l’aîné de monter :
- Mon fils, que fais-tu si, à la terrasse d’un bar, alors qu’il fait très chaud, tu aperçois un billet de 200 euros de l’autre côté de la route ?
- Ouh… j’attends qu’il fasse moins chaud pour aller le ramasser !

Le vieil homme appelle son deuxième fils :
- Que fais-tu si une jolie fille te fait de l’œil pendant que tu fais la sieste ?
- Ouh… Je termine la sieste d’abord !

Le vieillard appelle alors le benjamin :
- Oh, Doume ! Monte me voir !
- Non… Toi, descends !

Un bédouin se présente au garage et demande au mécanicien :
- Peux-tu équilibrer mon chameau ? Il court un peu de travers.
- Oui, dit le mécanicien, qu’il monte sur le pont.

Le voyageur du désert fait monter le chameau sur le pont. Et là le mécanicien écrase avec force les testicules du chameau entre deux briques. Le chameau, plein de douleur, saute du pont et fonce tout droit dans le désert et très vite disparait de la vue.
- Voilà, dit le mécanicien, il court droit maintenant.
- Ah oui, dit le bédouin, et comment je vais le récupérer maintenant ?
- Pas de problème, répond le mécanicien, monte sur le pont !!

Compliment au golf - Etrangers - 23/03/2014

Un homme va dans un bar et rencontre une femme japonaise. Ils passent la nuit ensemble et toute la nuit il l'entend crier : "Sushugu, Sushugu !" Il se dit qu'elle doit le trouver formidable, l'homme continue son affaire en y mettant toujours plus de cœur.

Quelques jours plus tard, il participe à un tournoi de golf et ils se trouve à jouer avec le président de Nintendo qui tire un coup fantastique et met la balle dans le trou. Voulant le flatter il lui crie " Sushugu !". Furieux le président de Nintendo lui dit :
- Quoi, mauvais trou ???

Donald Mac Arthur, un Écossais de pure souche, fut un beau jour obligé de s'expatrier à Londres pour poursuivre ses études secondaires. Après son premier mois de scolarité, il reçoit la visite de sa maman dans sa chambrette de résidence universitaire.
- "Alors, comment sont les autres étudiants anglais, Donald ?, demande-t-elle.
- Ils sont exécrables maman. Ce sont vraiment des gens bruyants et sans-gêne. Tous les soirs par exemple, mon voisin de la chambre à ma droite n'arrête pas de se cogner la tête contre la paroi. Quant à mon voisin de la chambre située de l'autre côté, tout ce qu'il sait faire c'est hurler et hurler encore !
- Oh mon pauvre Donald ! Comment arrives-tu à supporter ces malappris de voisins anglais ?
- Maman, je ne fais rien du tout. Je les ignore. Je reste là calmement assis sur mon lit à jouer de ma cornemuse.

Dans un cimetière, un européen dépose des fleurs sur la tombe de ses parents. Sur la tombe d'à côté, un asiatique est en train de répandre du riz sur la pierre tombale de ses parents. L'européen lui demande :
- Et vous pensez qu'un jour ils pourront manger votre riz ?

L'asiatique lui rétorque :
- Bien sûr ! Le même jour qu'ils pourront sentir vos fleurs !