Blague : Où ce trouve ce bar ?


Un homme se rend chez sont psychiatre.
- Docteur, c’est horrible, ma femme me trompe ! Tous les soirs elle va au bar des sports, elle se fait draguer par des clients, et elle couche avec n’importe qui. Ça me rend dingue ! Mon dieu, que dois-je faire ?
- Calmez-vous, répond le psy. Reprenez votre souffle et commencez donc par me dire où se trouve ce bar des sports.

D'autres blagues pour la catégorie Hommes

Le meilleur coup - Hommes - 22/03/2013

Comment savoir qui est le meilleur coup masculin dans un camp de nudistes ?
- C'est celui qui peut transporter une douzaine de beignets sans les mains...


Et le meilleur coup féminin ?
- C'est celle qui parvient à manger le douzième beignet sans les mains.

Un homme va chez son médecin : son testicule gauche est enflammé. Le médecin l'examine et lui dit d'un air assuré :
- C'est une inflammation, assez sévère, du testicule gauche. Ce n'est pas grave, je vous donne le téléphone d'un ami urologue.

Mais le docteur se trompe et lui donne le numéro de son avocat. Le patient prend rendez-vous et part voir le soi-disant spécialiste. L’avocat lui demande :
- En quoi puis-je vous être utile, Monsieur ?
Illico le patient baisse son pantalon et lui montre son testicule :
- Je viens de la part de mon médecin traitant, comme vous pouvez le constater, docteur, j'ai le testicule gauche enflammé.
L’avocat le regarde hébété. Après un silence il lui dit :
- Cher ami, excusez-moi, mais ma spécialité, c'est le droit !
- Aouhh, c'est vraiment devenu un pays de dégénérés, maintenant il y a un spécialiste pour chaque testicule !


Qui commande ici ? - Hommes - 19/04/2014

Deux collègues discutent autour d'un verre après le travail. Peu de temps avant de quitter le bar, l'un des deux appelle sa femme et lui dit :
- Fais réchauffer l’eau, je rentre dans cinq minutes !
Son ami lui dit :
- Alors ça c’est un homme ! Faut bien leur montrer qui commande dans la maison !

L’autre répond :
- Eh oui faut bien que quelqu’un commande, et puis tu ne veux quand même pas que je fasse la vaisselle avec de l’eau froide !

Dans un vestiaire deux hommes enlèvent leurs tenues de sport et se retrouvent dans la douche. Francis dit alors à Robert :
- Et bien, la nature t’a bien gâtée !
Robert répond:
Mon secret c’est qu’avant d’aller dormir je tape ma zig0unette deux fois sur la table, et regarde, elle est parfaite !

Francis bien décidé à en avoir une belle, le soir venant, il éteint la lumière et la frappe deux fois sur la table de la cuisine. Il entend alors sa femme crier :
- Robert, c’est toi !?!

Las Vegas parano - Hommes - 17/01/2013

Ça se passe à Las Vegas. Un gars a dépensé tout l'argent qu'il avait en une seule nuit, tant et si bien qu'il n'a même plus la moindre pièce de monnaie pour utiliser les toilettes (les portes utilisent un monnayeur). Le voilà obligé d'emprunter une pièce à un autre joueur pour pouvoir satisfaire son envie pressante.

Par bonheur, lorsqu'il descend aux toilettes, une des portes est restée ouverte et le gars en profite pour économiser son dollar. Une fois de retour dans la salle de jeux, il prend sa pièce et s'empresse d'aller la glisser dans la fente d'une machine à sous...

JACKPOT ! Alors il fonce à la table de Blackjack et mise la totalité de ses gains... Le voilà millionnaire en dollars !

Dans les jours qui suivent, l'histoire vient aux oreilles d'un journaliste qui passait par-là. Le gars fait un reportage sur ce gagnant incroyable, qui raconte bien volontiers comment, grâce au bon cœur d'un autre joueur du casino, il a pu devenir riche à millions...

Et le joueur ajoute même :
- Si un jour on retrouve mon bienfaiteur, je promets de lui faire don de la moitié de la fortune !
Quelques jours après la parution de l'article, le joueur reçoit la visite du gars qui lui avait donné la pièce et qui lui dit :
- Eh bien voilà, je suis le gars qui vous a passé un dollar quand vous vouliez aller aux toilettes du casino... Vous vous souvenez ?
Et le joueur lui répond :
- Oui je me souviens très bien. Mais je ne parlais pas de vous mais du gars qui avait laissé la porte des toilettes ouverte...