Blague : Faire rire une blonde


Ce sont trois blondes qui arrivent au paradis. Dieu, en personne, leur explique comment va se passer leur admission :
- Je vais vous raconter des blagues, celles qui rigolent les premières iront en enfer et la dernière ira au paradis.
Dieu commence alors à raconter les blagues les plus drôles de son répertoire et rien ne se passe pendant un long moment. Au bout de la trentième blague, la première blonde rigole. Elle est aussitôt envoyée en enfer et Dieu reprend sa série de blagues. Au bout de la centième, la deuxième se met à rigoler. Et la dernière réussit toujours à ne pas rire. Dieu lui demande :
- Quel est ton nom ?
Et là, d'un coup, la blonde explose de rire.
Dieu demande :
- Pourquoi tu rigoles maintenant ?
La blonde :
- Je viens de comprendre la première blague !

D'autres blagues pour la catégorie Blondes

Une jeune secrétaire en a marre de travailler, elle voudrait avoir quelques jours de congés pour pouvoir enfin se reposer. Après avoir longtemps à un moyen de se faire dispenser de venir travaille, elle trouva la solution, se faire passer pour folle.

Elle s’en alla au boulot, expliqua sa stratégie à sa collègue blonde et attendit son patron. Quand son patron entra, elle se suspendit au plafond.

Le patron surprit de trouver sa secrétaire accrochée au lustre lui demanda :
- Mais que faites vous ici ?
La secrétaire :
- Je suis une ampoule !
Le patron :
- Hum hum... je vois, je vais vous laisser vous au repos quelques jours vous en avez besoin ! Vous reviendrez lundi quand vous aurez retrouvé vos esprits.

La secrétaire partie, suivi de sa collègue blonde. Le patron intercepta la deuxième avant qu'elle n'ai eu le temps de partir :
- Pourquoi vous partez vous ?
Elle répondit simplement :
- Bah je peux pas travailler dans le noir !

Une brune, une rousse et une blonde sont candidates pour une mission spatiale. La sélection commence par un entretien avec le chef de projet d'Ariane espace. La brune passe la première. Le responsable lui demande :
- Si vous aviez la possibilité de partir sur une autre planète, laquelle choisiriez-vous ?
La brune réfléchit :
– Je veux aller sur Mars car j'ai lu dans un magazine que la vie extraterrestre existe peut-être sur cette planète.

Le chef de projet convie alors la rousse et lui pose la même question. La rousse détaille son choix :
- Moi, j'irai bien sur Saturne pour observer les anneaux de plus près, explique la rousse.
- Très ambitieux !, reprend le responsable.

Et il interroge la blonde. Cette dernière réfléchit quelques instants et finit par répondre :
- Je veux aller sur le soleil !
Avec un sourire en coin, l'homme remarque :
- Mais, vous serez brûlée vive avec la fusée avant même d'y arriver !
- Vous me prenez vraiment pour une idiote ... Je vais y aller de nuit , pas de jour !!!


Deux blondes décident de s’inscrire dans le club de vélo local. C’est aujourd’hui leur première sortie. Au bout d’un moment, l’une d’elles s’arrête, descend de son vélo et dégonfle les pneus.

- Mais qu’est ce que tu fais? demande l’autre.
- Ben, ma selle était trop haute alors je dégonfle les pneus pour baisser un peu.

L’autre blonde descend alors de son vélo, enlève sa selle puis son guidon, met le guidon à la place de la selle et la selle à la place du guidon.

- Et toi, qu’est ce que tu fais ?
- T’es vraiment trop bête, je préfère rentrer à la maison.

C’est un inspecteur de police qui fait passer un entretien d’embauche à trois blondes en vue de trouver la prochaine inspectrice.

Il regarde la première blonde avec dépit et lui montre une photo :
- C’est un suspect, regarde bien sa photo pendant 30 secondes et dis-moi comment tu le reconnaîtrais dans la rue ?

La blonde répond :
- Facile il n’a qu’une oreille.

Le visage de l’inspecteur se défait :
- Normal qu’il n’ait qu’une oreille, la photo est de profil.

Il se tourne maintenant vers la deuxième blonde et lui montre la même photo.
- Facile il n’a qu’un œil.

Le policier commence à s’énerver :
- Normal qu’il n’ait qu’un œil et qu’une oreille il est de profil.

Il se retourne vers la troisième blonde et lui lance :
- Réfléchis bien avant de dire une connerie. Comment reconnaîtrais-tu le suspect ?

La blonde un peu paniquée réfléchit avant de lancer un :
- Facile, il porte des lentilles de contact.

Le policier n’était pas au fait de cet indice et se précipite donc pour voir le dossier et vérifier l’information. Le suspect portait en effet des lentilles de contact. Il retourne vers la blonde, très surpris et lui demande :
- Comment as-tu su qu’il portait des lentilles ?

- Facile avec un œil et une oreille il ne pouvait pas porter de lunettes.

Une jeune femme blonde se rend chez France Telecom pour envoyer un message à sa mère qui se trouve en Chine. Quand l'employé lui dit que cela lui reviendrait approximativement à 17 euros, elle s'exclame : Mais je n'ai pas assez d'argent !!! Par contre, je suis prête à TOUT pour envoyer un message à ma mère.

L'employé regarde la jolie blonde et lui dit, dubitatif : Vraiment tout ?
Oui, oui, vraiment tout, lui répond-elle.
OK, suivez- moi... dit l'employé en se dirigeant vers la pièce du fond.

La blonde le suit sans réticence aucune.
Venez et fermez la porte ! lui dit l'homme. Elle obéit. Maintenant, mettez-vous à genoux !
Elle obéit. Descendez la braguette de mon pantalon !
Elle obéit. Maintenant, poursuivez... sortez la... petite bête.
Elle obéit, elle saisit l'engin avec ses deux mains, mais elle marque un léger temps d'arrêt.
L'employé ferme les yeux et l'encourage : Allez, Allez... va-y, va-y...
La blonde lentement approche sa bouche près de l'engin... et le tenant près de ses lèvres, elle dit :
Allo, Maman, tu m'entends ?