Blague : Repose en paix


Repose en paix - Belles-Mères - 22/02/2013

C'est un gars qui rentre dans un bistrot, il est tout égratigné dans la figure, sur les bras, les jambes, bref pas mal amoché. Alors ses copains lui demandent ce qui lui est arrivé. - Le type répond :
- Je viens d'enterrer ma belle-mère!
Les autres ne comprennent pas et lui demande :
- Quel est le rapport avec tes égratignures?
Le gars répond :
- Mais c'est qu'elle s'est débattue !

D'autres blagues pour la catégorie Belles-Mères

She won't come - Belles-Mères - 25/02/2013

Comment dit-on en anglais : Ma belle mère ne vient pas souper ce soir ?

Réponse : Yessssssssss !

Un ange passe - Belles-Mères - 23/02/2013

Deux maris discutent :
- Ma belle-mère est un ange !
- T'as de la chance, la mienne est encore en vie.


Un homme rentre du boulot , sa femme lui dit :
J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle , ma mère est morte.
L'homme répond : Quelle est la mauvaise nouvelle ?

Franck est accoudé au comptoir du café. Il a l'air très déprimé. Son pote Rolland arrive, commande un pastis et lui demande :
- Ben alors Francky, qu'est-ce qui se passe, t'en fait une de ces têtes ?
- C'est ma belle-mère, répond Franck, en secouant sa tête tristement, j'ai un vrai problème avec elle.
- Allons remets-toi, tous les gendres ont des problèmes avec leur belle-mère.
- Ouais, mais pas tous les gendres les mettent pas enceinte...

Un jeune homme riche et très très timide se marie, pour les besoins de la cause, avec une jeune fille de bonne famille. La journée se passe bien et le repas de mariage est une réussite. Enfin arrive la nuit de noces, horrible moment de vérité pour un jeune premier qui n’a jamais vu, ne serait-ce que le bout d’un buste et encore moins le reste…

Le lendemain, la jeune mariée va voir sa mère, en pleurant :
- Maman, c’est horrible. Il est nul. Il sait rien, et j’ai eu beau l’aider, lui montrer, il ne m’a rien fait.
- Attends, chérie, je vais m’en occuper tout de suite ! répond la mère qui en a déjà vu de toutes les couleurs.

Elle va voir son gendre :
- Alors, il parait que cette nuit, ce fut loin d’être folichon… Ne t’en fais pas, il suffit de se dire que l’homme n’est en réalité qu’un animal plus évolué que le chien. Tu as déjà vu faire les chiens, n’est-ce pas ?
- Euh oui, Madame.
- Eh bien, il suffit de faire comme eux, compris ???
- Oui, Madame.

Satisfaite, la belle mère va rassurer sa fille.

Le lendemain, la jeune fille va voir sa mère, en pleurant plus fort que la veille.
- Je ne sais pas ce que tu lui as dit, mais il est encore plus à la ramasse que le premier soir.
- Ah bon, pourtant je croyais…
- Pourtant, tout avait bien commencé : il m’a déshabillée et lui aussi s’est déshabillé mais alors après, il m’a flairé le derrière, et il est allé uriner contre l’armoire !