Blague : La bonne nouvelle


Un homme rentre du boulot , sa femme lui dit :
J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle , ma mère est morte.
L'homme répond : Quelle est la mauvaise nouvelle ?

D'autres blagues pour la catégorie Belles-Mères

Franck est accoudé au comptoir du café. Il a l'air très déprimé. Son pote Rolland arrive, commande un pastis et lui demande :
- Ben alors Francky, qu'est-ce qui se passe, t'en fait une de ces têtes ?
- C'est ma belle-mère, répond Franck, en secouant sa tête tristement, j'ai un vrai problème avec elle.
- Allons remets-toi, tous les gendres ont des problèmes avec leur belle-mère.
- Ouais, mais pas tous les gendres les mettent pas enceinte...

Une femme décide de rendre une petite visite à sa fille et à son gendre qu’elle n’a pas vus depuis déjà bien longtemps.

C’est son gendre qui l’accueille et lui dit :
- Bonjour belle-maman ! Il y a un moment que vous n’étiez pas venue, combien de temps, allez-vous rester ?

La belle-mère répond sur le ton de la plaisanterie :
- Et bien, jusqu’au moment où vous en aurez assez de me voir.
- Ah bon !? lui répond le gendre, vous ne souhaitez pas rentrer 10 minutes pour prendre un café d’abord ?


La belle-mère est à l'agonie à l'hôpital. Le téléphone sonne et le mari répond. Le docteur :
- Monsieur, j'ai une très mauvaise nouvelle pour vous...
La femme juste derrière le mari :
- Oh mon Dieu... Qui c'est ? C'est le médecin ? Qu'est-ce qu'il dit ?
Le mari :
- C'est le Docteur, il dit que ta mère est guérie et qu'elle va revenir à la maison...

Un ange passe - Belles-Mères - 23/02/2013

Deux maris discutent :
- Ma belle-mère est un ange !
- T'as de la chance, la mienne est encore en vie.

Un américain part en vacances en Israël avec sa femme et sa belle mère. Pendant le séjour, la belle mère décède. Les pompes funèbres indiquent à l'américain et sa femme qu'un rapatriement coûte 5000 dollars alors que l'enterrement sur place coute 100 dollars.

L'américain opte sans hésiter pour le rapatriement. Les pompes funèbres insistent et indiquent que le prix inclut une cérémonie en grande pompe. L'américain ne change pas d'avis.

Une fois dans leur hôtel, sa femme s'adresse à lui :
- Chéri, je suis contente que tu aies choisi le rapatriement le plus onéreux, c'est vraiment une marque d'amour pour maman !

Son mari lui rétorque :
- Ici, ils ont enterré un certain Jésus il y a 2000 ans et il est revenu 3 jours après sur terre... je ne voulais prendre aucun risque avec ta mère !