Blague : Ordre inverse


Ordre inverse - Blondes - 23/01/2013

C'est une blonde qui se rend compte que son copain la trompe. Folle de rage, elle décide de le suivre puis pénètre dans la chambre de son copain et sa maitresse avec un flingue.
Elle commence à hurler et met le flingue sur sa tempe
Son copain commence à paniquer en la suppliant de ne pas faire ça...
La blonde lui répond: " Toi ta gueule après c'est ton tour"

D'autres blagues pour la catégorie Blondes

Une blonde commande une pizza par téléphone.
L'employé au bout du fil lui demande combien de parts il doit faire à cette pizza : 6 ou 12 ?
La blonde répond :
- Six s'il vous plait. Je ne pourrais jamais en manger 12 !!

==========

Comment une blonde utilise-t-elle un éventail ?
- Elle bouge la tête !

==========

Une secrétaire blonde va se plaindre à son patron :
- Monsieur le Directeur, mon salaire n’est pas en rapport avec mes capacités !
- Je le sais bien, ma pauvre fille, mais nous ne pouvons tout de même pas vous laisser crever de faim…

Une blonde va chez le médecin. Celui-ci, voyant l’état de sa patiente, lui demande:
- Où avez-vous mal ?

Et l’autre lui rétorque:
- Quand j’appuie ici, ça me fait mal, et là aussi, et encore là.

Au bout de deux minutes le médecin lui dit:
- Ce n’est pas grave je pense vous avez le doigt cassé !


C’est un inspecteur de police qui fait passer un entretien d’embauche à trois blondes en vue de trouver la prochaine inspectrice.

Il regarde la première blonde avec dépit et lui montre une photo :
- C’est un suspect, regarde bien sa photo pendant 30 secondes et dis-moi comment tu le reconnaîtrais dans la rue ?

La blonde répond :
- Facile il n’a qu’une oreille.

Le visage de l’inspecteur se défait :
- Normal qu’il n’ait qu’une oreille, la photo est de profil.

Il se tourne maintenant vers la deuxième blonde et lui montre la même photo.
- Facile il n’a qu’un œil.

Le policier commence à s’énerver :
- Normal qu’il n’ait qu’un œil et qu’une oreille il est de profil.

Il se retourne vers la troisième blonde et lui lance :
- Réfléchis bien avant de dire une connerie. Comment reconnaîtrais-tu le suspect ?

La blonde un peu paniquée réfléchit avant de lancer un :
- Facile, il porte des lentilles de contact.

Le policier n’était pas au fait de cet indice et se précipite donc pour voir le dossier et vérifier l’information. Le suspect portait en effet des lentilles de contact. Il retourne vers la blonde, très surpris et lui demande :
- Comment as-tu su qu’il portait des lentilles ?

- Facile avec un œil et une oreille il ne pouvait pas porter de lunettes.

Sur le parking d’un supermarché, une blonde s’aperçoit que quelqu’un lui a fait une grosse bosse sur la portière de sa voiture. Dépitée, elle commence à faire le tour de son véhicule et se demande comment elle va pouvoir atténuer les dégâts.

Un jeune homme passant à proximité et voyant l’embarra de la demoiselle lui dit en rigolant :
– Le meilleur moyen, c’est de souffler dans le pot d’échappement afin de faire une poussée d’air et de faire ressortir la bosse !

A la stupéfaction du jeune homme, la blonde le prend au sérieux, se met alors à genoux et souffle dans le tuyau. Une de ses amies, blonde elle aussi, passe devant la scène et lui dit :
– Bah tu fais quoi ?
– J’essaye de souffler dans le pot pour faire ressortir la bosse, ça ne se voit pas !
– T’es vraiment trop bête ! Ça ne marchera jamais !
– Ah oui et pourquoi ? Toi qui est si intelligente…
– Bah enfin, ça ne peut pas marcher, c’est évident, tes fenêtres sont ouvertes !

Une blonde téléphone à son voisin et lui dit :
- S'il te plaît, viendrais-tu chez moi ? J'ai besoin de ton aide pour commencer à assembler un puzzle.

Son voisin décide d'aller lui donner un coup de main. Arrivé chez elle, elle le laisse entrer et lui montre toutes les pièces du casse-tête éparpillées sur la table. Le voisin lui demande :
- Qu'est-ce qu'il est supposé représenter ton casse-tête ?
- Selon la photo sur la boîte, ça devrait être un coq.

Il se met à examiner les morceaux pendant un certain moment, puis regarde la boîte et, se tournant vers elle lui dit :
- Premièrement, peu importe ce que nous faisons, nous ne serons pas capables d'assembler ces morceaux pour en faire un coq.

Il prend sa main et lui dit :
- Deuxièmement, je veux que tu te relaxes. Prenons une bonne tasse de thé.

Et ensuite, il ajoute après avoir laissé échapper un profond soupir :
- Remettons tous les Corn Flakes dans la boîte !!!