Blague : Les choses ne sont pas ce qu'elles sont


Un motard dur-à-cuire se promène sur sa Harley lorsqu'il a aperçoit une fille qui s'apprête à sauter en bas d'un pont.
Il s'arrête et lui demande :
- Qu'est-ce que tu fais ?
Elle lui répond :
- Je vais me suicider !

Alors qu'il ne veut pas paraître insensible, il ne veut pas non plus passer à côté d'une bonne affaire. Il dit alors :
- Avant de sauter, pourquoi ne m'embrasserais-tu pas ?

Elle l'embrasse alors avec volupté. Après cette embrassade, le motard lui dit :
- Woauw ! C'est la première fois qu'on m'embrasse de cette façon. C'est tout un talent que tu t'apprêtes à gaspiller. Tu pourrais devenir célèbre. Mais pourquoi veux-tu te suicider ?
- Parce que mes parents n'aiment pas que je m'habille en fille !!!

D'autres blagues pour la catégorie Inclassable

Masochisme :
- Concept proche de la politesse : frapper avant d'entrer.

Être au bout du rouleau :
- Situation très peu confortable, surtout quand on est aux toilettes.

Facebook :
- Le seul endroit où tu parles à un mur sans être ridicule.

Oui-Oui :
- Fils illégitime de Sissi.

GPS :
- Seule femme que les hommes écoutent pour trouver leur chemin.

Autobus :
- Véhicule qui roule deux fois plus vite quand on court après que quand on est assis dedans.

Taser :
- Instrument utilisé afin de mieux faire passer le courant entre la police et la jeunesse.

Sudoku :
- Qui a le nord en face.

Porte-clefs :
- Invention très pratique qui permet de perdre toutes ses clefs d'un coup au lieu de les perdre une par une.

État :
- Système mafieux le mieux organisé de tous les temps.

Aides internationales :
- Aides payées par les pauvres des pays riches pour aider les riches des pays pauvres.

Oui chérie ! :
- Gain de temps.

Soutien-gorge :
- Synonyme de flamby. Tu tires la languette et tout tombe.

Je me suis fait un bleu :
- Expression couramment utilisée par Zahia.

La beauté intérieure :
- Concept inventé par les moches pour pouvoir se reproduire.

Péniche :
- C'est oune zizi portugaiche.

Pharmacie :
- Confiserie pour vieux.

Pruneau :
- Synonyme de personne âgée. Qui est ridé et qui fait ch1er.

Où est donc mon Ricard ? :
- Conjonctions de coordination.

Suppositoire :
- Invention qui restera dans les annales.

A suivre...


Isabelle Weber - Inclassable - 25/03/2014

L'histoire se passe dans une caserne de l'armée de terre, le matin à l'appel :
- Franck Manko : "présent"
- Marc Senim : "présent"
- Isabelle Weber : "présent".

Le gradé intrigué demande :
- Isabelle Weber, sortez du rang.

Un grand type s'avance, 1m95, 120 kilos, tatoué, portant la barbe. Le gradé poursuit :
- Comment cela se fait-il que vous vous appeliez Isabelle ?
- Yop, la faute de mon papa ! A la marie, ils ont demandé comment s'appelait son fils et il a répondu avec l'accent alsacien :
- Y s'appelle Weber.

Un journaliste visite un hôpital psychiatrique et interviewe le directeur :
- Comment pouvez-vous dire si une personne a besoin d’être internée ?
- Nous remplissons une baignoire avec de l’eau et nous leur offrons une petite cuillère, un bol et 1 seau, en leur demandant de vider la baignoire.
- Je vois… Une personne normale aurait choisi le seau parce qu’il est plus gros, c’est ça ?
- Non. Une personne normale retirerait le bouchon de la baignoire… Vous voulez une chambre avec ou sans fenêtre ?

Zé doit faire un tour chez le coiffeur , rapport à la nuque longue.

- Allez chef, c’est à nous. Zou, assieds toi là ... Alors, comme je te les coupe.

- Ecoute-moi bien : tu vas me faire une spéciale... Tu me fais une fausse raie sur la gauche avec une frange mi longue devant. Derrière tu me fais un dégradé asymétrique... asymétrique, tu m’entends bien... A droite tu me frises un peu, léger, hein pas de trop, mais que ça ce voit quand même... , la patte de droite tu la laisses plus longue que celle de gauche et au dessus des oreilles, tu me fais des zigzags.

- Oh, Zé, t’ies gaga ? C'est quoi, cette coupe ?

- C'est quoi cette coupe, tu me dis, figure de poulpe ? C'est celle que tu m'as fait le mois dernier.