Blague : Bill Gates au paradis


Bill Gates va au paradis et Dieu lui dit :

- Fils, vient t'asseoir à ma droite.

Bill répond :
- Primo, je ne suis pas votre fils et Deuzio, qu'est-ce que vous faites assis à ma place ?!

D'autres blagues pour la catégorie Informatique

Pour une personne optimiste, le verre est à moitié plein.

Pour une personne pessimiste, il est à moitié vide.

Pour l'ingénieur, il est deux fois plus grand que nécessaire.

Quelle est la différence entre un ingénieur et un technicien ?


- Le technicien se lave les mains avant d'aller faire pipi...


Lors d'un congrès international d'informatique, trois ingénieurs (un de chez Microsoft, un de chez Apple et un de chez Sun) se retrouvent par hasard cote à cote dans les mêmes toilettes en train d'uriner. L'ingénieur de Microsoft, une fois son affaire terminée, se dirige vers le lavabo, se lave les mains, utilise une, puis deux, puis trois, puis quatre serviettes pour s'essuyer les mains et lance fièrement :
- Chez Microsoft, on nous apprend à être très efficaces !

L'ingénieur d'Apple finit à son tour, il se lave les mains, n'utilise une seule serviette pour s'essuyer, mais en exploite le moindre centimètre carré jusqu'à ce qu'il ne reste plus la moindre goutte d'eau sur ses mains. Il jette alors la serviette et dit d'un air supérieur :
- Chez Apple, on nous apprend a être très performants !

Alors l'ingénieur de chez Sun sort directement sans se laver les mains, mais en partant il jette un coup d'oeil aux deux autres et leur fait avec un large sourire :
- Chez Sun, on se pisse pas sur les mains...

Trois ingénieurs se retrouvent dans un bar à la sortie d'un séminaire. Ils se boivent une petite mousse chacun puis vont aux toilettes tous ensemble. Le premier se secoue, va se laver les mains puis se les sèche longuement avec force serviettes.
- Dans ma boîte on nous apprend à être méticuleux ! dit-il.

Le second se lave les mains et se les sèche minutieusement avec toute la surface utile d'une seule serviette.
- Dans ma boîte, on nous apprend à être méticuleux, et efficaces aussi.

Le troisième sort sans se laver les mains.
- Dans ma boîte, on nous apprend à ne pas se pisser dessus !

Un hélicoptère volait au-dessus de Seattle hier quand une anomalie électrique a mis hors circuit tout l’équipement pour la navigation électronique ainsi que tout l’équipement destiné aux communications de l’appareil.

En raison des nuages et du brouillard, le pilote ne pouvait plus déterminer ni sa position ni son trajet jusqu’à l’aéroport.

C’est alors que le pilote voit un grand building, il vole en sa direction, fait une première rotation, puis voyant des gens à la fenêtre, fait du vol stationnaire.

Ensuite, il fait des signes de la main pour se faire comprendre des gens de l’immeuble et il leur demande : OU SUIS-JE ?

Les gens dans l’immeuble répondent très rapidement au pilote. Avec de grands gestes ils disent : VOUS ÊTES DANS UN HÉLICOPTÈRE

Alors le pilote sourit, regarde sur sa carte et détermine sa route jusqu’à l’aéroport où il atterrit sans aucun problème.

Une fois sur la terre ferme, le copilote demande à son pilote comment il a réussi à retrouver sa route. Le pilote lui répond :
- Ce building ne pouvait être que celui de Microsoft car, comme pour leur hotline téléphonique, ils m’ont donné une réponse techniquement correcte mais sans aucun intérêt.