Blague : La femme de ménage portugaise


C'est un petit garçon qui rentre de l'école en pleurant. Sa mère au cheveux peroxydés le prend dans ses bras et lui demande gentiment :
- Qu'as-tu mon petit garçon à pleurer comme ça ?
- J'ai eu un zéro en géographie.
- Pourquoi ?
- Je ne savais pas où était le Portugal.
- Tu ne sais pas ? Quel idiot, passe moi la carte de France.

Et la mère cherche, cherche ...
- Bon dieu, elle n'est pas assez précise, passe-moi la carte de la région.
Et la mère cherche, cherche ...
- Elle est nulle cette carte, passe-moi la carte du département.
Et la mère cherche, cherche ...
- Bon sang ... ça ne peut pas être si loin le Portugal, la femme de ménage est portugaise, elle vient travailler tous les jours à vélo.

D'autres blagues pour la catégorie Blondes

C’est un inspecteur de police qui fait passer un entretien d’embauche à trois blondes en vue de trouver la prochaine inspectrice.

Il regarde la première blonde avec dépit et lui montre une photo :
- C’est un suspect, regarde bien sa photo pendant 30 secondes et dis-moi comment tu le reconnaîtrais dans la rue ?

La blonde répond :
- Facile il n’a qu’une oreille.

Le visage de l’inspecteur se défait :
- Normal qu’il n’ait qu’une oreille, la photo est de profil.

Il se tourne maintenant vers la deuxième blonde et lui montre la même photo.
- Facile il n’a qu’un œil.

Le policier commence à s’énerver :
- Normal qu’il n’ait qu’un œil et qu’une oreille il est de profil.

Il se retourne vers la troisième blonde et lui lance :
- Réfléchis bien avant de dire une connerie. Comment reconnaîtrais-tu le suspect ?

La blonde un peu paniquée réfléchit avant de lancer un :
- Facile, il porte des lentilles de contact.

Le policier n’était pas au fait de cet indice et se précipite donc pour voir le dossier et vérifier l’information. Le suspect portait en effet des lentilles de contact. Il retourne vers la blonde, très surpris et lui demande :
- Comment as-tu su qu’il portait des lentilles ?

- Facile avec un œil et une oreille il ne pouvait pas porter de lunettes.

Pigeon vole - Blondes - 26/01/2013

Deux blondes sont en voiture, un pigeon chie sur le pare-brise.
La conductrice dit à l'autre :
- Il faudrait peut-être que j'essuie ?

Et l'autre lui répond :
- Oh laisse tomber ! Je pense qu'il est déjà loin...


Toutes ensemble - Blondes - 02/07/2013

Deux blondes sont bloquées dans un ascenseur. La première s'égosille :
- Au secours ! Au secours !

Personne ne répond.
La seconde lui dit :
- Tu ne crois pas que si on criait ensemble, ce serait plus efficace ?
- Oui, bonne idée.

Et les deux se mettent à hurler :
- Ensemble ! Ensemble !

Sur le parking d’un supermarché, une blonde s’aperçoit que quelqu’un lui a fait une grosse bosse sur la portière de sa voiture. Dépitée, elle commence à faire le tour de son véhicule et se demande comment elle va pouvoir atténuer les dégâts.

Un jeune homme passant à proximité et voyant l’embarra de la demoiselle lui dit en rigolant :
– Le meilleur moyen, c’est de souffler dans le pot d’échappement afin de faire une poussée d’air et de faire ressortir la bosse !

A la stupéfaction du jeune homme, la blonde le prend au sérieux, se met alors à genoux et souffle dans le tuyau. Une de ses amies, blonde elle aussi, passe devant la scène et lui dit :
– Bah tu fais quoi ?
– J’essaye de souffler dans le pot pour faire ressortir la bosse, ça ne se voit pas !
– T’es vraiment trop bête ! Ça ne marchera jamais !
– Ah oui et pourquoi ? Toi qui est si intelligente…
– Bah enfin, ça ne peut pas marcher, c’est évident, tes fenêtres sont ouvertes !

Une jeune secrétaire en a marre de travailler, elle voudrait avoir quelques jours de congés pour pouvoir enfin se reposer. Après avoir longtemps à un moyen de se faire dispenser de venir travaille, elle trouva la solution, se faire passer pour folle.

Elle s’en alla au boulot, expliqua sa stratégie à sa collègue blonde et attendit son patron. Quand son patron entra, elle se suspendit au plafond.

Le patron surprit de trouver sa secrétaire accrochée au lustre lui demanda :
- Mais que faites vous ici ?
La secrétaire :
- Je suis une ampoule !
Le patron :
- Hum hum... je vois, je vais vous laisser vous au repos quelques jours vous en avez besoin ! Vous reviendrez lundi quand vous aurez retrouvé vos esprits.

La secrétaire partie, suivi de sa collègue blonde. Le patron intercepta la deuxième avant qu'elle n'ai eu le temps de partir :
- Pourquoi vous partez vous ?
Elle répondit simplement :
- Bah je peux pas travailler dans le noir !