Blague : Twingo noire avec intérieur rose


Une dame de couleur se rend chez son gynécologue. Elle se déshabille et il commence à l'examiner. Il reste pensif et déclare :
- Hou ce n'est pas beau... ce n'est vraiment pas beau. C'est même franchement laid.
Et de rajouter :
- Vous permettez que j'appelle mon épouse ?
La patiente est interloquée mais elle accepte néanmoins.

- Chérie, chérie, viens voir...
L'épouse arrive. Le docteur l'informe :
- Tu vois, ce que je te disais.
L'épouse de rétorquer :
- Nom d'un chien, tu as raison, c'est vraiment pas beau à voir. Zut alors, qu'allons-nous faire maintenant ? Appelle le gamin.
- Tu as raison, je l'appelle. Fabrice, tu as une minute ?
Fabrice entre. Son père et sa mère lui demandent de regarder. La patiente commence à être exaspérée. Le fils commente :
- Notez bien que moi, je ne trouve pas ça si mal...

La dame auscultée explose finalement :
- Mais nom d'un chien, va-t-on enfin se décider à me dire ce qui se passe ?
Le gynécologue répond :
- Ne vous inquiétez pas, madame. Le problème est que cela fait des semaines que nous discutons, ma femme, mon fils et moi. Nous n'arrivons pas à nous décider. Mais franchement, je ne pense pas que nous allons prendre la Twingo noire intérieur rose.

D'autres blagues pour la catégorie Humour noir

Une femme très gravement malade vient d’être opérée.

Le chirurgien va voir son mari et lui dit :
- Vous allez devoir faire preuve de courage…

Le mari lui répond alors :
- Pourquoi ? Ne me dîtes pas que vous l’avez sauvée !?

Plus de mari - Humour noir - 07/11/2013

Deux petites vieilles se croisent à l'église et commencent à discuter :
- Comment vas-tu Raymonde ?
- Oh ! J'ai pas le moral... Je viens de perdre mon mari !
- Ah bon ! Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Je l' ai envoyé dans le jardin chercher des carottes et des poireaux pour faire la soupe. Il a été pris d'un malaise. J' ai appelé les secours, quand ils sont arrivés, il était déjà mort. Une crise cardiaque...

- Qu'est-ce que tu as fait alors ?
- Des pâtes... !


Dans la rue, un homme demande à une vieille dame :
- Vous n’auriez pas vu un policier ?
- Non.
- Alors donnez-moi votre sac à main !

==========

Une maman téléphone au médecin :
- Docteur, mon fils vient d’avaler une pièce de deux euros !
- Ce n’est pas grave, madame !
- Pas grave, pas grave… vous en avez de bonnes vous ! Et comment je vais acheter le pain maintenant ?

==========

- Maman, maman, je ne veux plus dormir avec mon petit frère.
- Tais-toi ! Je t’ai déjà dit qu’on avait pas assez d’argent pour l’enterrer !

Un enfant négocie avec sa maman :
- Maman, maman, je peux jouer avec le petit chiot ?
- D'accord, mais quand tu as fini, tu remets tous les os en place dans la poubelle.

--

- Hervé, enlève tes doigts du nez de grand-père !
- Hervé, laisse grand-père tranquille !!
- Hervé, dernier avertissement, arrête ou je referme le cercueil.

--

Une petite fille demande a sa mère :
- Maman, est ce que mon petit frère est un ange ?
Sa mère répond :
- Oui ma chérie.
- Alors pourquoi il s'est pas envolé quand je l'ai jeté par la fenêtre ?

Aux assises, c'est l'heure du réquisitoire. La parole est au procureur qui s'adresse aux jurés :
- Messieurs les jurés, l'homme que vous voyez assis dans le box à tué son père et sa mère. Je demande une peine exemplaire !
Puis c'est au tour de l'avocat de la défense de s'exprimer :
- Messieurs les jurés, je réclame votre indulgence : n'oubliez pas que mon client est orphelin...

--

C'est l'histoire d'un type qui vient de passer des examens de santé à l'hôpital. Le médecin annonce au patient qu'il est gravement malade et qu'il va mourir. Le gars demande ce qu'il peut faire pour le guérir. Le médecin lui répond :
- Vous n'avez qu'à faire des bains de boue.
- Pourquoi ça va me guérir ?
- Non, mais ça vous habitueras à la terre.

--

A table, un garçon interpelle sa mère :
- Maman, maman, je n'aime pas grand-mère !
La mère :
- C'est pas grave, laisse-là sur le bord de ton assiette et finit ta purée.