Blagues Inclassable

L'examen - Inclassable - 19/01/2013

Quelle note auriez-vous donnée ?

Cet étudiant a eu 0% à son examen, mais aurait, peut-être mérité le score de 100%.

Q1. Dans quelle bataille Napoléon est-il mort?
R. La dernière.

Q2. Où a été signée la Déclaration de l'indépendance?
R. Au bas de la page.

Q3. La rivière Ravi coule dans quel État?
R. Liquide.

Q4. Quelle est la principale cause du divorce?
R. Le mariage.

Q5. Quelle est la principale raison d'un échec?
R. Un examen.

Q6. Qu'est-ce que vous ne pouvez pas manger pour déjeuner?
R. Le dîner ou le souper.

Q7. Qu'est qui ressemble à une moitié de pomme?
R. L'autre moitié.

Q8. Si tu immerges une pierre rouge dans la mer bleue, que va-t-elle devenir?
R. Mouillée.

Q9. Comment peux-tu passer 8 jours sans dormir?
R. Sans problème : je dors la nuit.

Q10. Comment peux-tu soulever un éléphant avec une seule main?
R. Tu trouveras jamais un éléphant avec une seule main.

Q11. Si tu as 3 pommes et 4 oranges dans une main puis 4 pommes et 3 oranges dans l'autre main, qu'est-ce que tu as?
R. De très grandes mains.

Q12. Si 8 hommes construisent un édifice en 10 heures, combien de temps prendront 4 hommes pour construire ce même édifice?
R. Aucun : l'édifice est déjà construit.

Q13. Comment peux-tu laisser tomber un œuf cru sur un plancher de béton sans le casser?
R. De toutes façons, un plancher de béton, ça casse rarement!

Il vont faire Star Wars version ch'ti.

- Luke, je suis ton père..... et ton frère.

Tahar rentre chez lui. Chemin faisant, un pneu de sa pigeot crève. Tahar se range alors sur l'accotement, sort son cric et entreprend de changer sa roue. Soudain, Djamel, lui aussi dans sa pigeot, arrive à sa hauteur et freine en catastrophe.

Il sort de sa voiture, se dirige vers le coffre, revient avec un pied de biche et fracasse le pare-brise de la voiture de Tahar...

Tahar, consterné s'écrie : Mi, kis ti fou ? Djamel lui répond :

Toi, ti prends les roues. Moi, ji prends la radio !!!!

.......... De là, le proverbe : "Mieux vaut Tahar que Djamel"

Le fou qui peint - Inclassable - 01/01/2013

C'est un fou qui repeint son plafond. Un autre fou arrive et lui dit :
- Accroche toi au pinceau, je retire l'échelle.

Zé doit faire un tour chez le coiffeur , rapport à la nuque longue.

- Allez chef, c’est à nous. Zou, assieds toi là ... Alors, comme je te les coupe.

- Ecoute-moi bien : tu vas me faire une spéciale... Tu me fais une fausse raie sur la gauche avec une frange mi longue devant. Derrière tu me fais un dégradé asymétrique... asymétrique, tu m’entends bien... A droite tu me frises un peu, léger, hein pas de trop, mais que ça ce voit quand même... , la patte de droite tu la laisses plus longue que celle de gauche et au dessus des oreilles, tu me fais des zigzags.

- Oh, Zé, t’ies gaga ? C'est quoi, cette coupe ?

- C'est quoi cette coupe, tu me dis, figure de poulpe ? C'est celle que tu m'as fait le mois dernier.