Blagues Inclassable

Les 12 règles d’or du Club des Fainéants :

1. Sois infatigable au repos.

2. Si tu vois quelqu’un qui cherche à se reposer, aide-le.

3. Rappelle-toi que le travail est sacré, n’y touche pas.

4. Si par hasard tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.

5. Ce que tu peux éviter de faire, fais le faire par un autre.

6. Si l’envie de travailler te prend, assis toi et attend que ça passe.

7. Ne te fatigue même pas à tuer le temps, puisqu’il travaille pour toi.

8. Si par mégarde tu tues le temps, utilise le temps mort pour ne rien faire.

9. Oublie les vieux travaux et laisse les nouveaux devenir vieux.

10. Ne reste pas debout lorsque tu peux t’asseoir, ne reste jamais assis lorsque tu peux t’allonger.

11. Si tu es victime d’une farce, surtout ne marche pas, reste assis.

12. N’écoute pas des histoires à dormir debout.

Un homme radin comme pas deux va consulter un psychanalyste célèbre. On lui a dit que la première fois on payait deux cents euros, et les fois suivantes seulement la moitié.

Aussi, lorsqu’il entre dans le cabinet, il prend un ton enjoué :
- Bonjour, docteur, c’est encore moi !

Le psychanalyste l’écoute, l’interroge, prend des notes. A la fin de la séance il prend les cent euros, puis, en souriant, lui dit :
- Rien de nouveau, suivez mes conseils de la dernière fois.

Thierry se rend chez un allergologue à cause de boutons jaunes qu'il a sur les gencives. Le praticien après l'avoir examiné lui livre son diagnostic :
- C'est une gingivite tournesolaire, une maladie exotique assez peu fréquente qui se transmet en absorbant des cacahouètes périmées.
- C'est grave, docteur ?
- Non, ça se soigne, il faut boire 30 centilitres de lait féminin par jour pendant quinze jours . Mais attention il faut obligatoirement boire au sein, car aussitôt que le lait prend l'air, il perd sa valeur curative.
- Mais comment je vais trouver ça ?
- Ben vous avez de la chance, j'ai justement ma femme de ménage qui allaite son nouveau-né et qui a besoin d'arrondir ses fins de mois. Je suis sûr que si vous la payez correctement, elle acceptera de vous aider. Je vais d'ailleurs lui demander, je l'appelle de suite sur son portable.

Au bout de quelques minutes de discussions, la femme de ménage accepte contre une rémunération élevée. Et dès le lendemain Thierry se présente à son domicile pour prendre son remède.
- Bonjour madame, je viens pour mon traitement.
- Entrez Monsieur, si vous voulez passer dans le salon pour plus de commodité.
La femme s'installe, se met les nénés à l'air et Thierry commence à téter. Ce que n'avait prévu la femme c'est que ce tétage commence à l'exciter fortement. Elle commence à se tortiller, elle halète, elle transpire… et finit par demander à Thierry d'une voix langoureuse :
- Vous ne voudriez pas un petit quelque chose en plus ? Pour juste un petit supplément ?
- Euh, si je prendrais bien quelques petits biscuits avec mon lait.

Un homme se ballade dans un jardin public du centre-ville de Toulouse. Soudain, il s'immobilise et scrute fixement une passante. Il la rattrape en criant :
- Laura… Laura ! Mais oui, c’est bien toi !
Il l’embrasse et lui dit :
- Mais qu’est-ce que tu as changé, Laura ! Tu portes des lunettes, maintenant… Tu t’es laissé pousser les cheveux… Tu as changé de sac aussi, Laura !

La dame proteste :
-Mais enfin, je ne m’appelle pas Laura !
-Ça alors, Laura… c’est incroyable ! Tu as même changé de nom !

Un monsieur frappe à la porte d'une voyante :
- Toc ! Toc !
- Qui est là ?
Déçu le monsieur s'en va...