Blagues Alcool

Les meilleures blagues sur l’alcool et les situations délirantes qu’une consommation excessive entraîne. Les discutions de comptoir, les retours tardifs à la maison à cause d’une pause au bistrot avec les collègues et bien d’autres imprévus malencontreux qui surviennent lorsque la raison n’est plus tout à fait présente… Des histoires à consommer et à partager sans modération.

Une femme un peu naïve entre dans un bar et voit un beau cow-boy assis au comptoir. Ses longues jambes et ses longs pieds dans l’allée !

Elle s’approche et lui demande :
- Je peux vous poser une petite question ?
- Oui, la p’tite.
- Est-ce que c’est vrai ce qu’on dit concernant la longueur des pieds des hommes par rapport à vous savez quoi ?
- Suivez-moi chez moi et trouvez la réponse vous-même !

Pourquoi pas, se dit-elle. Rendu chez le cow-boy, elle décide d’y passer la nuit. Au matin, se préparant à partir, elle glisse un billet de $100 sur la table de chevet.

- Hey ! C’est la première fois qu’on me paie pour mes services, ce n’est pas vraiment nécessaire.
- Je ne te paie pas pour tes services, je te laisse de l’argent pour que tu t’achètes des chaussures de la bonne taille !

Au cours d'un contrôle d'alcoolémie un policier interroge les occupants d'une voiture :
- Vous avez bu ?
- Oui, ce matin j'ai marié ma fille et comme je n'aime pas les messes, je suis allé au café et j'ai bu quelques bières. Puis pendant le banquet j'ai essoré 3 bonnes bouteilles : une de Corbières, une de Minervois et une de Faugères. Pour finir pendant la fête dans la soirée deux bouteilles de whisky Johnny Walker étiquette noire.

Finalement le policier, irrité, lui dit :
- Avez-vous compris que je suis policier et que je vous ai arrêté pour un contrôle de l'alcoolémie ?
- Le "british" lui répond alors :
- Et vous, savez-vous que cette voiture est anglaise et  que c'est ma femme qui conduit !!

Retour en taxi - Alcool - 22/03/2014

Il y a une quinzaine de jours, j'étais sortie pour une soirée avec des amis et j'ai bu quelques verres et un peu de bon vin rouge. Sachant pertinemment que j'étais légèrement au-dessus de la limite, j'ai fait quelque chose que je n'avais jamais fait auparavant : J'ai pris un taxi pour rentrer chez moi.

Bien sûr, j'ai croisé un barrage de police sur ma route, mais puisque j'étais dans un taxi, ils m'ont saluée et m'ont laissé passer.

Je suis arrivée chez moi sans problème et sans accident, ce qui a été une réelle surprise puisque je n'avais jamais conduit un taxi auparavant et que je ne sais même plus où je l'ai trouvé...ni quoi en faire maintenant qu'il est dans mon garage !

« Quand t’es bourré, ne touche jamais un volant ». Euh… Je sais pas vous, mais moi, à 2 grammes, j’ai rarement envie de jouer au badminton !

==========

Dans un café parisien, un homme est en train de s'enivrer en buvant cognac sur cognac. Une dame qui se trouve à la table voisine lui dit :
- Monsieur, vous devriez arrêter. Songez que chaque année, l'alcool tue plus de trente mille Français...
Et l'autre répond :
- Je m'en fous, je suis belge !

==========

C’est un mec qui entre dans un bar en marchant sur les mains. Il réussit à s’assoir est demande une bière au serveur :
- Une bière s’il vous plait.
- Pourquoi marchez-vous sur les mains ? demande le serveur étonné.
- C’est ma femme, elle m’a dit de ne plus poser un pied dans un bar.

Un type entre dans un bar en braillant :
- Patron ! Un double Cognac ! Avant que ça commence !
Le patron sert, le type boit.

Puis il recommence:
- Patron ! Un double Cognac ! Avant que ça commence !
Le patron sert à nouveau, le type boit à nouveau et redemande:
- Patron ! Un double Cognac ! Avant que ça commence !
La patron sert un nouvelle fois, le type boit puis demande encore :
- Patron ! Un double Cognac ! Avant que ça commence !

Le patron s’approche alors vers lui et lui dit :
- Vous êtes bien sympa mais il faudrait éventuellement songer maintenant à payer.
Le type hurle alors :
- B0rdel… Ça y est, ça commence…