Blague : Les définitions alternatives (Partie 2)

Masochisme :
- Concept proche de la politesse : frapper avant d'entrer.

Être au bout du rouleau :
- Situation très peu confortable, surtout quand on est aux toilettes.

Facebook :
- Le seul endroit où tu parles à un mur sans être ridicule.

Oui-Oui :
- Fils illégitime de Sissi.

GPS :
- Seule femme que les hommes écoutent pour trouver leur chemin.

Autobus :
- Véhicule qui roule deux fois plus vite quand on court après que quand on est assis dedans.

Taser :
- Instrument utilisé afin de mieux faire passer le courant entre la police et la jeunesse.

Sudoku :
- Qui a le nord en face.

Porte-clefs :
- Invention très pratique qui permet de perdre toutes ses clefs d'un coup au lieu de les perdre une par une.

État :
- Système mafieux le mieux organisé de tous les temps.

D'autres blagues pour la catégorie Inclassable

Le fou qui peint - Inclassable - 01/01/2013

C'est un fou qui repeint son plafond. Un autre fou arrive et lui dit :
- Accroche toi au pinceau, je retire l'échelle.

Les ex :
- C'est comme la prison, si tu y retournes c'est que tu n'as pas compris la leçon.

La beauté intérieure :
- Concept inventé par les moches pour pouvoir se reproduire.

Pharmacie :
- Confiserie pour vieux.

Être au bout du rouleau :
- Situation très peu confortable, surtout quand on est aux toilettes.

Orteil :
- Appendice servant à détecter les coins de portes.

Facebook :
- Le seul endroit où tu parles à un mur sans être ridicule.

État :
- Système mafieux le mieux organisé de tous les temps.

Aides internationales :
- Aides payées par les pauvres des pays riches pour aider les riches des pays pauvres.

Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi.

Travailler n'a jamais tué personne mais pourquoi prendre le risque ?

Pour vomir, mets un doigt dans la gorge et l'autre dans ton cuI et si ça ne marche pas, inverse.

La lampe torche. Le PQ aussi.

Parler à un c0n, c'est un peu comme se masturber avec une râpe à fromage : beaucoup de souffrance pour peu de résultat

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne.

Entre Lille et Nice, un homme et une femme qui ne se connaissent pas doivent partager une même unité de wagon-lit. Bien qu' un peu gênés d' avoir à partager autant d' intimité, les deux sont fatigués et tombent bien vite endormis. Lui sur la couchette du haut ; elle sur celle du bas.

Vers 2 heures du matin l'homme se penche au dessus de la couchette du bas et réveille la dame :
- Madame. Madame. Excusez moi de vous déranger. Mais j' ai terriblement froid. Auriez-vous la gentillesse de me donner la couverture qui se trouve dans le casier ?
- J' ai une bien meilleure idée, répond la femme. Faisons semblant que nous sommes tous deux mariés. Juste pour cette nuit. Ça vous va ?
- Quelle idée intéressante vous avez là s'exclame l'homme, Je suis bien d' accord !
- Bon! alors, dit-elle, va la chercher toi-même ta couverture et laisse moi dormir !

Après avoir raté son examen, un étudiant demande un entretien à son professeur et lui demande :
- Monsieur, comprenez-vous vous-même quelque chose au sujet de l'examen ?
- Cela va de soi, sinon je ne serais pas professeur.
- Bon, alors j'aimerais vous poser une question. Si vous pouvez me donner la bonne réponse, j'accepte la note insuffisante de mon examen. Si toutefois vous n'y parveniez pas, vous me donnerez un 20/20. D'accord ?
- D'accord. Quelle est la question ?
- Qu'est-ce qui est légal, mais pas logique, logique mais pas légal et en plus, ni logique ni légal ?

Après une longue réflexion et avoir pris en considération toutes les possibilités qui lui venaient à l'esprit, le professeur donne sa langue au chat et change la note de l'étudiant en 20/20.

Étant toutefois frustré, il décide de soumettre la question à son meilleur étudiant. Ce dernier lui répond directement :
- Vous avez 65 ans et vous êtes marié à une femme de 30 ans. Ce qui est légal mais pas logique. Votre épouse a un amant de 25 ans, ce qui est logique mais pas légal. Mais le fait que vous ayez donné un 20/20 à l'amant de votre femme, alors qu'il a raté son examen, ça, ce n'est ni logique, ni légal !