Blague : Protection pour la cuve à mazout

Deux voisins alsaciens discutent devant leurs portails :
- J'en ai marre, ça fait la deuxième fois qu'on me vide ma cuve à mazout pourtant la bouche de remplissage est bien cachée sous une vasque de fleurs !
- Moi j'ai résolu le problème, j'ai acheté un gros bouchon rouge avec MAZOUT marqué dessus en blanc.
- T'es fou ? Comme ça ils n'ont même plus à chercher ? ! ! !
- Ben ouais, mais le tuyau n'est pas relié à ma cuve à mazout... Il est raccordé à ma fosse septique : ça fait trois fois que les roms me la vide GRATOS en six mois !

D'autres blagues pour la catégorie Etrangers

A la frontière entre le Mexique et les États-Unis un homme passe tous les matins sur un âne avec deux sacoches.

Au bout d’un certain temps, le douanier, intrigué par ce manège, fouille les sacoches et n’y trouve que de la paille. Et ça dure pendant des mois et des années.

Le douanier retire la selle de l'âne, inspecte le casse-croute, passe la paille au rayon X... rien, absolument rien. Et tous les matins, sourire aux lèvres, l’autre passe.

Au bout de longues années, après l’avoir contrôlé quotidiennement, le douanier lui dit :
- Vous ne me verrez plus. Je prends ma retraite ce soir. Mais pour que j’aie l’âme en paix, dites-moi la vérité : Vous faisiez un trafic ?

- Bien entendu, dit l’autre.

- Et vous passiez quoi ?

- Des ânes…

Un italien, un grec et un israélien arrivent au paradis. Saint-Pierre leur annonce une mauvaise nouvelle : il n'y a plus qu'une place libre; elle sera pour celui qui réussit l'épreuve du "chemin des tentations"; les deux autres iront au purgatoire en attendant. Les trois s'engagent donc sur le chemin des tentations.

Après 1 km ils tombent nez à nez avec une fille superbe, nue, qui tient une énorme pizza dans ses bras. L'italien se précipite... et disparaît immédiatement. Les deux restant font encore 1 km ensemble, puis ils tombent nez à nez avec un énorme tas d'or. L'israélien se précipite, se penche en avant... ... et le grec disparaît.

La peau du chorizo - Etrangers - 08/05/2013

Un mec rencontre une super nana au bois de Boulogne et les choses se passent plutôt bien. La nuit est superbe et le mec entraîne sa compagne dans un bosquet et là... la fille lui dit :
- Oh ! Non. Une autre fois. j'ai mes ragnagnas...
- Ça ne fait rien je mets un préservatif et on y va !


La fille accepte et dès qu'ils ont terminé le mec enlève le préservatif et le balance par-dessus le bosquet où passait un badaud espagnol (de surcroît) qui voyant passer l'objet se précipite, le ramasse, le porte à sa bouche en bougonnant :
- Ils y comprennent rien ces français, dans le chorizo, c'est la peau le meilleur !

Dans le cadre de fouilles archéologiques dans le sous-sol russe à une profondeur de 100m, les scientifiques russes ont trouvé des vestiges de fils de cuivre qui dataient d'environ 4000 ans. Par provocation les Russes en ont conclu publiquement que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 4000 ans d'un réseau de téléphone en fil de cuivre.

Les Américains, pour ne pas perdre la face, ont également procédé à des fouilles dans leur sous-sol jusqu'à une profondeur de 200 mètres. Ils y ont trouvé de longs fils de verre tressés finement. Après analyse au Carbone14, il s'est avéré qu'ils avaient environ 5000 ans. Les Américains en ont conclu que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 5000 ans d'un réseau en fibres optique. Et cela, 1000 ans avant les Russes !

Une semaine plus tard, à Propriano, en Corse, la grande université a publié le communiqué suivant :
« Suite à des fouilles dans le sous-sol Corse, jusqu'à une profondeur de 1500m, les archéologues corses n'ont rien trouvé du tout. Ils en conclurent que les anciens Corses disposaient déjà il y a 6000 ans d'un réseau Wifi !!! »

Un bédouin se présente au garage et demande au mécanicien :
- Peux-tu équilibrer mon chameau ? Il court un peu de travers.
- Oui, dit le mécanicien, qu’il monte sur le pont.

Le voyageur du désert fait monter le chameau sur le pont. Et là le mécanicien écrase avec force les testicules du chameau entre deux briques. Le chameau, plein de douleur, saute du pont et fonce tout droit dans le désert et très vite disparait de la vue.
- Voilà, dit le mécanicien, il court droit maintenant.
- Ah oui, dit le bédouin, et comment je vais le récupérer maintenant ?
- Pas de problème, répond le mécanicien, monte sur le pont !!