Blague : Le fou qui peint

Le fou qui peint - Inclassable - 01/01/2013

C'est un fou qui repeint son plafond. Un autre fou arrive et lui dit :
- Accroche toi au pinceau, je retire l'échelle.

D'autres blagues pour la catégorie Inclassable

Partie 6 des réflexions :

Il faudrait un distributeur d'apéros dans le mur pour quand ça ferme, pareil que les banques !

On s’en fout pas mal que le poulet soit élevé au bon air, après tout on ne mange pas les poumons.

Le ridicule ne tue pas, mais il t’a bien amoché.

Chaque jour, t’as 30 morts sur la route. Moi je vais rouler sur le trottoir

40 % des accidents sont provoqués par l’alcool, ça veut dire que les 60 % sont des buveurs d’eau.

Un égoïste, c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi.

L’alcool tue, certes, mais combien sont nés grâce à lui ?

Elle est tellement bavarde qu’elle arrive à se couper la parole.

Si il y avait un concours de la bêtise, t’es tellement bête que tu finirais deuxième.

La majorité du temps, le bug est assis entre le clavier et la chaise.

Le plat du jour - Inclassable - 03/06/2013

C’est un homme qui est attaché à un poteau dans une tribu cannibale.

Un d'eux s’approche et lui demande :
- C’est quoi ton nom?
- Pourquoi tu me demandes ça?
- C’est pour le menu !

Deux amis discutent de leur travail :
- Moi j’ai toute l’année des ampoules dans les mains.
- Vous faites un travail difficile?
- Non, je suis vendeur au rayon électricité.

Tahar rentre chez lui. Chemin faisant, un pneu de sa pigeot crève. Tahar se range alors sur l'accotement, sort son cric et entreprend de changer sa roue. Soudain, Djamel, lui aussi dans sa pigeot, arrive à sa hauteur et freine en catastrophe.

Il sort de sa voiture, se dirige vers le coffre, revient avec un pied de biche et fracasse le pare-brise de la voiture de Tahar...

Tahar, consterné s'écrie : Mi, kis ti fou ? Djamel lui répond :

Toi, ti prends les roues. Moi, ji prends la radio !!!!

.......... De là, le proverbe : "Mieux vaut Tahar que Djamel"

C’est un freluquet qui voudrait bien faire partie du club des Bikers… Il est plutôt maigrelet mais il a une belle Harley Davidson. Alors il demande à rejoindre le club. Le chef des Bikers, un costaud plein de tatouage le toise et voyant sa jolie moto lui dit :
- Pas de problème, en revanche, t’as trois épreuves à passer. Pas dur.
Une, tu bois 20 bières.
Deux, tu vois le Pitbull, là, sous le bar ? Tu lui retires l’aphte qu’il a dans la gueule.
Trois, tu vois la grand mère, sur son banc ? Tu la v10le5 10 fois.

L’aspirant ne se dégonfle pas et acquiesce.
Il boit 10 bières, 17, 18, c’est pas facile, 19… Finalement les 20 bières y passent.

Titubant mais sûr de lui il se dirige sous le comptoir, et on entend un gros bruit de lutte entre le gringalet et le Pitbull.  Ça dure près d’une heure.

Il ressort, abîmé, ébouriffé, et demande alors:
- Bon, elle est où, la vieille, que je lui retire son aphte ?